Le conseil général des Yvelines vote contre le SDRIF

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Le 12 juillet dernier, la majorité de droite du conseil général des Yvelines a émis un avis défavorable sur le nouveau schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) proposée par la région Ile-de-France. Seuls les conseillers généraux du groupe socialiste et apparenté ont voté contre cette délibération.
 
image-8.pngLe SDRIF, élaboré par la région, présente les futures orientations franciliennes en matière d'aménagement, de logement, d'infrastructures, de développement économique et environnemental pour les 30 prochaines années.
 
Si le schéma directeur précédent a échoué c'est aussi parce qu'il avait été imposé autoritairement par l'État. A contrario, la majorité régionale a mené pendant deux ans une large concertation auprès de l'ensemble des acteurs économiques et politiques.
 
Le SDRIF, présenté à tous les conseils généraux de la région, révèle trois grands défis stratégiques : favoriser l'égalité sociale et territoriale et améliorer la cohésion sociale, anticiper et répondre aux mutations ou crises majeures liées notamment aux changements climatiques et au renchérissement des énergies fossiles, développer une Île-de-France dynamique, au rayonnement international.
 
Le SDRIF détermine cinq actions prioritaires pour maximiser le développement durable de l'Île-de-France : 
- construire 60 000 logements chaque année pendant 25 ans, 50 % en grande couronne, dont au final 30 % de logements sociaux.
- rééquilibrer vers l'est francilien le développement économique et la dynamique de l'emploi pour garantir le rayonnement international de toute la région.
- promouvoir une nouvelle politique de transport au service du projet régional.
- dotée la métropole d'équipement et de services de qualité.
- préserver, restaurer, valoriser les ressources naturelles et permettre l'accès de tous un environnement de qualité.
 
Le 12 juillet dernier le Président UMP du Conseil Général des Yvelines, Pierre Bédier, a estimé que la mise en oeuvre de ces cinq actions prioritaires serait "dangereuse" pour les Yvelines.
En matière d'emploi et de dynamique économique, les Conseillers Généraux UMP veulent faire croire que le rééquilibrage vers l'Est parisien constituerait un risque pour le développement économique des Yvelines, alors qu'on sait bien que les mauvais résultats constatés au niveau du département depuis les années 1990, sont la conséquence de l'atonie du Conseil Général dans ce domaine.
Quand à la priorité accordée au logement, Pierre Bédier l'a rejeté car il considère que la construction dans le département de 7400 logements chaque année fragilisera l'équilibre habitat/emploi. Pourtant il a prévu lui-même, par son contrat de développement de l'offre résidentielle, la construction de plus de 6000 logements annuels. L'opposition est donc là purement et simplement politique et vise uniquement à affaiblir la majorité de gauche à la Région ; pour rappel des élections régionales auront lieu en 2009 et la Droite compte bien reprendre la région.
 
 Il s'agit clairement là d'une volonté de remettre en cause les avancées de la décentralisation, suivant en cela les propos récents de Nicolas Sarkozy. On en revient à ces époques où l'Etat décidait de tout.
Les résultats particulièrement décevants des deux dernières enquêtes publiques menées par l'État, sur l'A104 et l’A 12, ont pourtant démontré l'hypocrisie et l'incompétence de l'État en la matière.
Le refus du SDRIF exprimé par la majorité départementale UMP révèle un mépris de l'esprit de concertation et montre que ce sont des principes purement idéologiques qui la guident et non l'intérêt général. Et la Droite se vante en permanence de ne pas agir de manière idéologique...!

Une grande enquête publique aura lieu du 15 octobre au 8 décembre 2007 et permettra aux citoyens de s'exprimer librement sur l'avenir de leur région. Nous aurons l'occasion d'y revenir sur ce blog.

Sources:
Le site du SDRIF
Le site Rives de Seine
le rapport du SDRIF

Publié dans Région Ile-de-France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

prout 03/09/2007 16:46

parce que les socialistes ils font pas la meme chose, voter contre des lois car elles sont de droites ! le ps c'est tabou on en viendra tous à bout !