Les manèges Booster ont un défaut de conception

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Suite au booster-1.jpgdramatique accident à la Fête des Loges du 4 août ayant entrainé la mort de deux personnes de la même famille, les 11 manèges de type Booster exploités en France ont été expertisés. La note d'expertise montre que huit d'entre eux présentent un "défaut de conception".
Quatre présentent une défaillance visible au niveau du bras de la nacelle, c'est à dire au niveau de la pièce dont la rupture avait provoqué l'accident de la Fête des Loges. Les quatre autres manèges en cause ne présentent pas de défaut apparent mais souffriraient toutefois d'une "conception insuffisante", selon cette note. Les experts ont souligné la nécessité de remplacer le bras de nacelle des huit boosters étudiés « par mesure de précaution ».
Si la défaillance est réellement visible sur quatre de ces manèges comme le soulignent les experts, on peut légitimement s'interroger, comme d'autres, sur le sérieux des contrôles et de la réglementation. Visiblement, de grands progrès sont à faire de ce côté-là, si les grandes fêtes foraines veulent garder la confiance des visiteurs.

A lire aussi :
Dramatique accident de manège à la Fête des Loges
Drame de la Fête des Loges : la sécurité des manèges en question

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Commenter cet article