Inauguration du Stade de la Colline au Bel-Air : rendre à César...

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

L'inauguration de la pelouse synthétique du stade de la Colline, dans le quartier du Bel-Air, a eu lieu le 17 octobre dernier. Il s'agit assurément d'un vrai progrès pour les habitants du quartier.
Mais vous ne lirez sans doute jamais dans le Journal de Saint-Germain qui est vraiment à l'origine de ce terrain de sport et de cette pelouse. Alors, rappelons quelques vérités...
Jean Laurent, conseiller municipal PS de Saint-Germain, est celui qui a eu l'idée, au milieu des années 1990, d'araser légèrement cette petite colline (d'où le nom du stade) et d'en faire un terrain de sport, qui manquait cruellement dans ce quartier.
Pendant des années, inlassablement, il a réclamé lors des conseils municipaux la construction de ce terrain ; pendant des années l'ancien maire RPR Michel Péricard lui a répondu que c'était impossible. Jusqu'à ce que le maire lance discrètement une étude qui prouve la faisabilité du projet et que celui-ci soit alors inscrit à l'ordre du jour du conseil municipal. Première victoire, après tant d'années perdues. Combien d'enfants du Bel-Air n'ont pas pu bénéficier de ce terrain ?
Après l'inauguration en 1999 d'un terrain de football en terre, qui était inondé après chaque averse, Jean Laurent a continuellement insisté pour que ce terrain bénéficie d'un éclairage pour pouvoir jouer le soir, qu'il y ait un point d'eau, des vestiaires et que la surface soit praticable par tous les temps. Après plusieurs années de mandature de l'actuel maire UMP Emmanuel Lamy, ces équipements indispensables sont enfin réalisés et chacun s'en satisfera.
stade-colline-reduit.jpg On peut regretter toutefois que la majorité municipale n'écoute pas plus souvent l'opposition. Il n'est pas déshonorant de reconnaître que l'adversaire politique ait pu avoir raison avant soi...
Le maire de Saint-Germain, lors de l'inauguration de la pelouse synthétique le 17 octobre dernier, n'a bien sûr dit aucun mot sur le rôle de Jean Laurent...
Le Courrier des Yvelines
du 31 octobre a eu beaucoup plus d'honnêteté intellectuelle et d'élégance : « Si l'investissement, près d'un million d'euros, revient à la municipalité actuelle, rappelons que le socialiste Jean Laurent réclamait depuis de longues années un véritable terrain dans le quartier du Bel-Air. »
Les habitants du Bel-Air sauront désormais qui est vraiment à l'origine du stade de la Colline...

 

Pour voir l'article, cliquez sur ce lien (pdf, 4.67Mo) ou sur l'image.

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 04/11/2007 09:26

... pour reprendre le mot d'un ami, le CDY montre un bel de "sportivité" :).
On pourra peut-être préciser toutefois que c'est bien la décision d'investir qui revient à la municipalité.
L'investissement en tant que tel, lui, provient des fonds des impôts des Saint Germanois - qu'ils soient de droite ou de gauche.