Le Parisien confirme nos informations sur la suppression de la bande d'arrêt d'urgence sur l'A14

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Dans un article daté du 11 mai, nous révélions sur notre blog la suppression définitive de la bande d'arrêt d'urgence sur l'A14, suite à la création en cours d'un échangeur au niveau de Chambourcy. Cette suppression sur plus de 2 kilomètres était jusqu'ici restée sous silence.
Le Parisien du 19 mai reprend et confirme cette information en nous citant.

Plus de 2 km sans bande d'arrêt d'urgence sur l'A14

Les associations de prévention et de sécurité routière des Yvelines sont stupéfaites. Leurs membres ne comprennent pas la décision de la Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) de supprimer la bande d'arrêt d'urgence de l'A14 sur plus de 2 km dans le sens province-Paris au niveau de Poissy et de Saint-Germain-en-Laye. Ils évoquent les dangers de cette mesure et redoutent d'éventuels accidents.
"C'est une hérésie, s'emporte Michel Mallet, le président du Collectif pour la circulation dans le Vexin et la vallée de la Seine, en apprenant l'information, révélée sur le site Internet de la section locale de Saint-Germain-en-Laye du Parti socialiste. Si un automobiliste doit s'arrêter à cause d'une panne, son véhicule empiétera sur les voies. D'autres conducteurs risquent alors de le percuter. Et si par malheur, il doit rejoindre une borne pour demander l'intervention d'une dépanneuse, il risque d'être fauché. Même les patrouilleurs de la SAPN qui nettoient les abords de l'A14 seront en danger", craint-il.
Même consternation du côté de l'Automobile Club de l'Ouest, qui milite pour une amélioration des aménagements de sécurité sur les routes. Alain Le Flem, du comité départemental, mentionne lui aussi le danger que constitue cette mesure. Pour écarter le risque d'accident, il propose la mise en place d'une vidéosurveillance sur la portion concernée. "En cas d'accident, le poste central de la SAPN pourrait alors prévenir immédiatement les automobilistes en amont par un message électronique sur les portiques", suggère-t-il.
Contactée, la SAPN confirme la suppression définitive de la bande d'arrêt d'urgence sur l'A14 à la hauteur du nouvel échangeur de Chambourcy avec la N13, qui sera mis en service en décembre prochain. "L'endroit se situe dans une zone urbaine et il n'y a pas assez de place sur les emprises réservées pour l'autoroute. En remplacement, une bande dérasée de droite sera créée, affirme un ingénieur de la société. D'une largeur d'un peu moins de deux mètres, elle permettra aux automobilistes de s'arrêter. Les refuges seront maintenus." En clair la SAPN manque de terrains pour aménager une voie supplémentaire.
Yves Fossey - Le Parisien du 19 mai


Rappelons qu'au sujet de cette "bande dérasée", la SAPN nous avait répondu qu'elle serait "d'une largeur de 1 mètre"...

A lire également :
Suppression définitive de la bande d'arrêt d'ugence sur l'A14

Publié dans Transports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article