Deux députés UMP des Yvelines seront jugés pour « corruption passive »

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Le président du conseil général des Yvelines et député UMP Pierre Bédier a été renvoyé en correctionnelle, de même que le député-maire UMP de Poissy Jacques Masdeu-Arus et son 1er adjoint. Ces trois élus seront donc jugés pour « recel d'abus de biens sociaux et corruption passive » dans une affaire de passations présumées frauduleuses de marchés publics.

Le procès aura lieu du 25 septembre au 25 octobre 2006 au Tribunal correctionnel de Paris.
Après avoir été un éphémère secrétaire d’état, Pierre Bédier pourrait bientôt devenir un éphémère président de conseil général.

Pas sûr en tout cas que les Yvelines sortent grandies de cette triste affaire…

Publié dans Procès Bédier

Commenter cet article

Yannick Serrano 07/03/2006 15:07