Le président du SIDRU s'exprime dans notre blog !

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Nous avons consacré depuis un an une dizaine d'articles au SIDRU, le syndicat intercommunal qui gère les ordures de 15 communes, dont Saint-Germain. Vous pouvez retrouver ces articles dans notre dossier SIDRU.
A l'évidence, nous avons une différence d'appréciation quant à la gestion de la dette du SIDRU, que nous jugeons spéculative et particulièrement risquée. Le président du SIDRU, M. Lamy, également maire UMP de Saint-Germain, ne partage évidemment pas notre analyse.
Le président du SIDRU a écrit le 16 juin à Pascal Lévêque, tête de liste du Groupe d'opposition de gauche au conseil municipal, pour apporter à notre groupe "quelques commentaires" suite à notre dernier article sur le SIDRU. A la fin de cette lettre, M. Lamy a ajouté une phrase manuscrite inattendue : "J'espère que cette mise au point sera diffusée sur votre blog".

C'est bien volontiers que nous mettons cette lettre à disposition de nos lecteurs pour approfondir le sujet. Il vous suffit de la télécharger en cliquant sur ce lien ou sur l'image (2 pages, format pdf, 560 ko).
Notre blog est un lieu de débats et d'informations. Les commentaires sont libres pourvu qu'ils respectent les règles élémentaires de courtoisie et de respect des personnes. Si M. Lamy souhaite à l'avenir réagir à nos propos (sur ce sujet ou sur un autre), il a tout loisir de publier un commentaire comme n'importe quel lecteur.

Une réunion du comité exécutif du SIDRU avait lieu jeudi 19 juin au cours de laquelle les comptes administratifs 2007 ont été votés, mais avec une abstention. En effet, un représentant de Poissy a fait remarquer que la valeur des opérations financières conclues par le SIDRU (swaps) n'apparaissait pas dans le dossier, alors que cette disposition avait été approuvée à l'unanimité lors de la réunion précédente fin mai. Il a réitéré sa demande de disposer de cette information. Le président du SIDRU, Emmanuel Lamy, a répondu que ce document serait élaboré avec une analyse de risque et diffusé aux membres du Comité, probablement à la rentrée.
Nous sommes étonnés de ce délai très long, alors que ces valeurs de marché sont calculées quotidiennement par les deux banques avec lesquelles le SIDRU a traité ces opérations. Cette demande est courante et très similaire à l'envoi d'un relevé de compte titre. On ne peut qu'être surpris qu'il faille plusieurs mois pour faire suivre cette information aux membres du Comité. Le président du SIDRU serait-il gêné par ces valeurs de marché... ?

A lire également :
Notre dossier SIDRU
Le compte-rendu de la réunion du 29 mai
2 vidéos pour comprendre le dossier
Le SIDRU, c'est quoi ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article