Conseil municipal de Saint-Germain du 10 juillet 2008 (1) : tarif des cantines scolaires

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Le conseil municipal du 10 juillet fut assez houleux, comme nous l'avons déjà signalé dans un précédent article (à lire ici), avec de nouvelles attaques du maire de Saint-Germain contre ses oppositions.
Il y avait 25 dossiers à l'ordre du jour dont plusieurs méritent qu'on s'y arrête. Nous y consacrerons donc plusieurs articles.

- Baisse du prix unitaire de cantine pour les familles modestes

Nous avons approuvé une modification des prix des repas en restauration scolaire pour les détenteurs de la "Carte famille". Deux nouveaux tarif à 1€ et 1.55€ sont institués en fonction du quotient familial pour les familles nombreuses les plus modestes.

Les tarifs 2008/2009 seront désormais :

Quotient familial mensuel            Prix unitaire du repas en restauration scolaire

  • 0 à 350 €                                         1,00 €
  • 350 à 400 €                                     1,55 €
  • 400 à 500 €                                     3,12 €
  • 500 à 685 €                                     3,34 €
  • 685 à 915 €                                     3,78 €
  • 915 à 1500 €                                   4,00 €
  • 1500 € et plus                                  4,44 €

Nous avons considéré que l'introduction de ces deux nouveaux tarifs font baisser de manière significative le prix des repas pour les familles nombreuses modestes. Lors de la campagne électorale, Saint-Germain Solidaire avait soulevé le problème du prix des cantines à Saint-Germain, le tarif du prix « de référence » à 4,44 € étant élevé par rapport à d'autres villes. Nous avons donc soutenu cette proposition et la délibération a été adoptée à l'unanimité.

A noter toutefois que dans le tarif figure aussi une réduction de 10% qui s'applique cette fois-ci sans condition de revenus pour les familles d'au moins trois enfants. Nous avons considéré que cette réduction sans condition de revenus fait en grande partie double emploi avec le quotient familial et est un cadeau aux familles les plus aisées.


- Réalisation de travaux d'aménagement du pôle RER

Le conseil municipal a voté le lancement des travaux sur le pôle de Saint-Germain RER qui se dérouleront sur une période de 25 à 30 mois.

Ces travaux s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Déplacement Urbain (PDU) d'Ile-de-France. Ces travaux comprennent le réaménagement des rues Thiers, du Vieil Abreuvoir, de la Surintendance, Roger de Nézot, et des Bons Enfants, des places Charles de Gaulle, André Malraux, et pour partie de l'Abbé de Porcaro. Il s'agit d'améliorer l'accès des piétons et des circulations douces à la gare RER, et d'assurer une meilleure fluidification de l'arrivée des bus et la diminution du trafic automobile.

Il faut avoir en mémoire qu'il y a de l'ordre de 18.000 personnes accédant à la gare RER par jour, 1500 arrivées et départs de bus par jour, un parking de 1200 places, et un flux important de l'ordre de 24.000 véhicules par jour dans les deux sens.

Le projet présenté - une meilleure dépose voiture des passagers, une refonte des flux de bus, la présence d'un parking gratuit de 300 places pour les deux roues, une orientation générale sur la circulation douce, - nous a amenés à voter favorablement ces travaux. La Région et le STIF subventionneront à hauteur de 2.5 millions d'euros ces travaux.

 A lire aussi :

Conseil du 10 juillet : nouvelle attitude méprisante du maire de Saint-Germain envers ses oppositions

Notre dossier Conseil municipal

Publié dans Conseil municipal

Commenter cet article