Conseil municipal du 10 juillet (3) : un règlement intérieur particulièrement restrictif

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Ce texte constitue également la tribune libre des élus de la liste Saint-Germain Solidaire dans le Journal de Saint-Germain du 5 septembre dernier.


Lors du conseil municipal de Saint-Germain du 10 juillet, le dernier dossier examinait le nouveau règlement intérieur du conseil municipal.

Dans les communes de 3500 habitants et plus, le Conseil Municipal établit un règlement intérieur dans les six mois qui suivent son installation. Le règlement définit les façons d'intervenir en Conseil Municipal et dans les commissions diverses.

Dans le cadre de la commission qui s'est penchée sur ce règlement, notre Groupe a effectué un travail sérieux à partir des travaux de l'AMF, l'Association des Maires de France. Nous avons élaboré une quinzaine d'amendements et la quasi totalité de ces suggestions a été refusée.

Les élus de gauche ont du mal à comprendre la notion "d'attitude constructive" que la majorité prétend attendre des élus minoritaires.

A été rejetée par exemple une proposition qui consistait, lors du débat d'orientation budgétaire, à ce que la prise de parole d'un groupe puisse être assortie d'une illustration audiovisuelle. La majorité veut se réserver l'usage exclusif de ce moyen de communication.

A été refusée également la proposition augmentant à 3.000 signes la rubrique « Libre Opinion » du Journal de Saint-Germain. Il est vrai qu'elle était révolutionnaire car ainsi, la partie du journal, gérée par la majorité, passait de 19,5 à 19,30 pages sur les 20.

Les élus de notre groupe ont rappelé que "l'intelligence d'une proposition dépend d'abord de celui qui l'écoute".

La majorité a voté ce projet de règlement, les oppositions, soit 9 voix, ont voté contre.

Nous souhaitons à chacun beaucoup de courage pour la reprise de ses activités où dans un contexte économique difficile de rentrée, la question du pouvoir d'achat pèse désormais sur le choix des familles dans le domaine éducatif.

PS : contrairement aux propos du dernier journal, les élus de notre groupe ont participé comme d'habitude à la tenue de la buvette républicaine du 14 juillet dernier, dont la recette a été versée au profit du CCAS de la commune.


A lire également les 3 autres articles consacrés au conseil municipal du 10 juillet :
-
Nouvelle attitude méprisante du maire de Saint-Germain envers ses oppositions
- De nouveaux tarifs pour les cantines scolaires
- Deux rapports sur l'élimination des déchets et la distribution d'eau potable

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

François 10/09/2008 12:44

Et quand on sait que M. Lamy a réduit le nombre de questions diverses que peut poser l'opposition à 2 par groupe (contre 1 par élu avant), on voit bien qu'il veut restreindre la possibilité de s'exprimer des oppositions.Rappelons que les deux groupes d'opposition à Saint-Germain représentent près de 48% de l'électorat. M. Lamy ferait bien de s'en souvenir et de les respecter...