La piscine de Saint-Germain a besoin de gros travaux

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

La piscine de Saint-Germain a été ouverte  le 4 janvier 1970. Elle est gérée par le SICGP, le Syndicat Intercommunal pour la Construction et la Gestion d'une Piscine, qui regroupe 7 communes (Saint-Germain-en-Laye, Aigremont, Chambourcy, Marly le Roi, Mareil Marly, Le Vésinet, le Pecq).
Les résultats pour l'année 2007 ont été qualifiés de "décevants" par le maire de Saint-Germain lors du conseil municipal du 16 octobre dernier où la gestion de la piscine était examinée. Le bilan déficitaire de 75.000 euros intervient après une mauvaise saison en 2006 et celle de 2008 ne sera pas meilleure. La piscine est entrée dans "une zone de turbulences" selon le maire.
Une importante remise à niveau de la piscine s'impose et celle-ci devra se faire sur plusieurs années. Le directeur technique de la piscine souligne dans le Courrier des Yvelines du 29 octobre que "la piscine a besoin d'une grosse révision" et qu' "il faut tout remanier".
Un vif débat s'est engagé au conseil entre les deux groupes de droite. Arnaud Péricard  (dissident UMP) a parlé de "désolation dans la gestion de ce syndicat" et a laissé entendre que le nageur Sébastien Rouault avait quitté Saint-Germain en raison du "manque de soutien du syndicat et de la ville".
Sur son blog, Sébastien Rouault parle d'ailleurs de "la faible motivation des autorités locale[s]". Le maire a fermement répliqué et s'est étonné des propos du nageur.
Le maire de Saint-Germain a reconnu que les tarifs à l'unité "sont élevés" (ce que nous avions dénoncé sur notre blog en février 2008 dans cet article grâce à un comparatif de toutes les piscines environnantes) mais a souligné que la piscine est parfaitement entretenue. Il a précisé que deux communes membres du SICGP ayant une piscine (Le Pecq et Marly) refusent d'investir dans la piscine de Saint-Germain. Il a indiqué vouloir "taper du poing sur la table" et que "Le Pecq ne donne pas un rond" (sic).

Pascal Lévêque, conseiller municipal PS, est intervenu pour plaider pour "une réflexion de fond pour l'avenir" de cette piscine. "Comment positionnons-nous notre piscine intercommunale pour les dix ans à venir à l'horizon 2020? Comment s'insère l'analyse des besoins et attentes des usagers? Comment s'insère notre équipement sur la cartographie des piscines publiques ou privées de notre zone géographique? Quels types de services complémentaires pour quel public?" s'est interrogé Pascal Lévêque.
Emmanuel Lamy a déclaré "partage[r] totalement [cette] analyse".
Des investissements importants sont donc à prévoir dans les prochaines années et ils seront essentiellement supportés par la ville de Saint-Germain.

A lire aussi sur notre blog :
Tarifs municipaux : Saint-Germain, une ville chère : l'exemple de la piscine
Tous nos comptes- rendus de conseil municipal

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Peach78 09/12/2008 02:57

J'ai essayé une fois, courageusement d'aller à cette piscine. Je dis "courageusement" car cette piscine n'est pas si accessible que cela (longue marche à pied depuis le centre-ville - c'est plus facile en vélo mais il faut déjà avoir un vélo et un endroit où le ranger chez soi, c'est un autre sujet). J'avais pris ma voiture, donc et vérifié avant les horaires d'ouverture sur Internet et périodes de fermeture. Arrivée là-bas, la piscine était fermée (travaux annuels de Noël) donc1/ Un site Internet ça sert à actualiser les informations utiles avant que les personnes ne se déplacent !Depuis je n'ai pas osé y retourner. Car :2/ Tarifs très élevés (trop) élevés3/ Vue de l'extérieur, le bassin paraît trop sombre, pas agréable. C'est dû à l'effet des gradins de chaque côté, on a l'impression de nager dans une cuvette. Il faudrait plus de verrières, côté forêt avec de la végétation, des gradins circulaires qui laissent mieux passer la lumière... Nager presque au milieu des arbres, un rêve !4/ Je ne sais pas comment est organisé l'espace forme (sauna) mais je sais que des gens vont à la piscine aussi pour se détendre, etc. Bien aménager cet espace et le rendre moins froid et lui donner plus d'espace attirerait plus de gens, surtout s'il y a des forfaits intéressants.5/ Enfin, amménager plus d'endroits sur les bords des bassins, où on peut poser sa serviette et s'allonger. Ok je sais c'est pas la plage. Mais c'est pratique pour les familles, qui peuvent réunir leurs affaires au même endroit, et c'est plus accessibles que des gradins. Les parents peuvent surveiller leurs enfants, avoir un point de ralliement avec leurs affaires, et aussi pour discuter etc.Je conseille de s'inspirer de la piscine de Cergy Préfecture pour ces derniers points. Ca fait longtemps que je n'y suis pas allée, mais la dernière fois, je l'avais trouvée très agréble et très pratique. (il faut dire qu'il y a 4 bassins) mais il y a un bassin olympique aussi !6/ Il faudrait penser aussi à l'accessibilité de la piscine. Navette bus par exemple, qui part du centre-ville et des différents points de st-germain. Ok c'est pas grave s'il y en a 1 par heure, ou 3 dans une après-midi. On peut "programmer"la visite à la piscine en fonction du bus.Et aussi, ne pas rajouter des frais à tire-larigot : faire payer un casier sécurisé, et les sèches cheveux (surtout les sèches-cheveux) c'es quand même ridicule ! Ca fait "vache à lait". Si on va dans une piscine, le sèche-cheveux est obligatoire, c'est comme si on nous demandait aussi de payer à la main le maître-nageur ! ;-)

NICOLAS 01/12/2008 08:49

SAINT GERMAIN DEPENSE TROP POUR LE STADE /JEAN LEFEVRE/QUI A TEMP A FAIRE SUR CETTE PISCINE COMME POUR D AUTRE CHOSES DANS LA VILLE

Marius 17/11/2008 19:28

BonjourJe suis un habitué de la piscine de saint-germain-en-laye. c'est une piscine agréable, sympathique, mais assez chère. le côut est facteur d'abandon chez certains saint-germanois qui ne peuvent s'offrir ce luxe. Il faudrait réellement mettre des choses en place pour que la piscine retrouve son éclat.