A Marly, on n'a pas le droit de critiquer le MEDEF

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

A Marly-le-Roi, la municipalité UMP a déprogrammé un groupe de reggae local car les paroles d'une chanson seraient offensantes pour le MEDEF.

L'affaire est relatée dans Libération du 13 avril et dans Le Parisien du 15. Le groupe Danakil fait une demande à la mairie pour organiser un concert à la salle des fêtes. La municipalité donne son accord oral mais demande les paroles des chansons. Et l'une d'elle ne sied pas à l'adjoint en charge de la jeunesse.

Voici un extrait de la chanson "Où va le monde?" (le texte entier est sur le site de Libérationqui semble avoir choqué la municipalité UMP :

Oui j'échange mon portable mon PC mon GPS
Contre des maisons acceptables pour abriter les SDF
Je veux virer le Medef à grands coups de pieds dans les fesses
Je n'ai pas connu de patron qui ne soit pas vraiment con
Mais alors patron des patrons ça concurrence le roi des cons
Si y'avait classement des bouffons tu briguerais la pôle position

Selon Libération, l'adjoint au maire en charge de la jeunesse trouve ces paroles "insultantes" et considère que le reggae "entraîne la consommation de drogue"...

Curieuse conception de la liberté de création que ces élus qui veulent contrôler les paroles des artistes et plus encore les censurer quand celles-ci ne leur plaisent pas. L'UMP est-elle devenue le fidèle avocat du MEDEF?


L'actualité musicale du groupe se retrouve sur leur site web.

Publié dans Chez nos voisins

Commenter cet article

Vladimir 18/04/2006 15:34

C'est marrant, ils ont visiblement un problème à l'UMP avec la liberté. Un coup c'est « je préfère l'excès de caricature à l'excès de censure », la liberté droit inaliénable, un autre c'est "trop de démocratie, tue la démocratie" et la censure est de retour.

En outre, la stigmatisation de la jeunesse c'est aussi un de leurs points forts, il me semble. Et si j'écoute de l'opéra et du rock, ou du jazz et du rap, suis-je schizophrène, drogué, alcoolique, ou suis-je victime d’un dédoublement de la personnalité ? Chez certains élus UMP, il faut croire qu’à chacun correspond une case bien hermétique. N’oublions pas non plus que tous les fumeurs de cannabis roulent en scooter, c’est bien connu, n’est-ce pas ?