Bientôt une aire de 40 places pour les gens du voyage à Saint-Germain

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

La loi n° 2000-614 du 5 juillet 2000 relative à l'accueil des gens du voyage prévoit, dans chaque Département, l'élaboration et l'approbation d'un schéma d'accueil des gens du voyage et l'obligation, pour les communes de 5 000 habitants, de réaliser les aires d'accueil prévues par ce schéma.
Mais de très nombreuses communes des Yvelines (et d'ailleurs) n'ont pas encore crée ces aires d'accueil et sont régulièrement rappelées à l'ordre par le Préfet des Yvelines pour leurs faibles efforts en ce sens.
Le sujet était à l'ordre du jour du conseil municipal du 13 novembre dernier (toutes les citations suivantes sont extraites de la délibération et du débat).
Dans notre zone géographique, "4 communes ont décidé de se regrouper pour satisfaire à leur obligation de création de 40 emplacements qui lui incombent, dont 15 pour la commune de Saint-Germain-en-Laye." Il s'agit, en plus de Saint-Germain, du Mesnil-le-Roi, de Maisons-Laffitte et du Pecq, dans le cadre du SIEP (Syndicat Intercommunal d'Etudes et de Programmation "Seine et Forêts").
Plusieurs sites ont été étudiés ces dernières années puis abandonnés pour différentes raisons, dont une pollution des sols trop élevée.
L'aire d'accueil sera finalement implantée sur le territoire de Saint-Germain "à proximité de la Ferme de la Garenne au Nord de la route principale, dans la zone de la Bouvière des Noyers, sur un terrain de la Ville de Paris. Les négociations ont été engagées en vue d'une acquisition ou d'une mise à disposition."
Le 13 juin dernier, le Préfet a validé le projet et accordé "deux ans supplémentaires à la Ville pour réaliser cet équipement".
Lors du débat entre les élus, le maire a précisé que cette aire était suffisamment large pour être agrandie en cas d'intérêt d'une autre commune (Chambourcy par exemple). Il a indiqué également que cette parcelle était faiblement polluée et qu'elle serait "totalement dépolluée".
La délibération a été votée à l'unanimité.

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article