A Montfermeil, les mineurs ne peuvent plus se réunir

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Le maire UMP de Montfermeil (93) vient de signer un arrêté interdisant les groupes de mineurs dans sa commune. Tout jeune de moins de 18 ans ne peut désormais plus se déplacer en ville, quelle que soit l'heure de la journée s'il est accompagné de deux autres amis.
Pour Monsieur le Maire, cette lumineuse idée a pour ambition de réduire considérablement la délinquance. D'une pierre deux coups, le maire UMP aura associé jeunes et délinquants pour mieux lancer sa campagne électorale sur fond de populisme.
A ne plus en douter, la guerre à la jeunesse constitue un véritable fonds de commerce pour la droite française. Le raccourci de Monsieur le Maire vise simplement à trouver un bouc-émissaire utile pour s'adresser à son électorat inquiet.
Cette mesure, en plus d'être absurde est particulièrement discriminatoire. Pour cette raison, le Mouvement des jeunes socialistes a déposé des recours devant le tribunal administratif de Cergy.

Les militants du MJS et de l'UNL ont manifesté le 26 avril devant la mairie de Montfermeil. Un collectif "Libres et égaux", composé du PS, du PC du MRAP et d'ATTAC s'est constitué et appelle à une manifestation devant l'hôtel de ville de Montfermeil le 29 avril à 11h30. 

D'autres détails sur le site du MJS et sur celui du PS.


Mise à jour : Le tribunal administratif de Cergy, saisi par le Mouvement des Jeunes Socialistes, a suspendu le 5 mai les deux arrêtés du maire UMP de Montfermeil limitant la circulation des jeunes dans la commune. Les réactions de l'avocate du MJS et du maire sont à lire ici.

Publié dans Politique nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article