Thermographie aérienne : Une action concrète pour l'environnement refusée par le maire de Saint-Germain

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

De nombreuses villes de France passent à l'action pour aider leurs concitoyens à améliorer les performances énergétiques de leur habitat, de leur commerce ou de leur entreprise. La Thermographie aérienne est une de ces initiatives qui permettent, pour un coût très réduit (1 à 2 € / hab), de donner à l'ensemble de la population des informations sur la qualité de l'isolation des bâtiments.

Dernièrement la ville de Nogent-sur-Marne a lancé cette action (http://www.ville-nogentsurmarne.fr/index.php?id=420).

Concrètement, de quoi s'agit-il ?

Une société spécialisée survole en hélicoptère l'ensemble du territoire de la commune pour en prendre des photographies à infrarouge. L'opération se déroule le matin, en période de chauffage, entre 6 heures et 9 heures, moment de la journée où les consommations d'énergies sont au maximum. Ces photos sont ensuite développées puis présentées à la population dans un lieu public. Les habitants peuvent ainsi directement identifier grâce à un système de couleurs les sources de pertes de chaleur et de surconsommations de leur habitation ou entreprise.

L'Ademe (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) met à disposition de la mairie les fiches techniques qui serviront ensuite aux habitants concernés pour solliciter auprès des banques les prêts à taux préférentiels pour effectuer chez eux les travaux permettant de supprimer ces consommations d'énergies superflues.

Non seulement ces investissements donnent lieu à d'importantes incitations fiscales pour les ménages, mais ils fournissement des commandes aux PME locales et créent de l'activité et des emplois sur place car là il ne peut y avoir de délocalisation pour ce type de travail.


Quelques chiffres : En France, 140 villes ont à ce jour décidé de procéder à une thermographie en 2009. En région parisienne, les villes du Bourget et de Drancy ont déjà effectué une opération commune de thermographie. Dans une Communauté de communes de Picardie qui rassemble 42 villages, sur 2 200 foyers fiscaux, 780 ont ouvert un dossier de financement pour des travaux d'isolation.

Combien une telle opération coûterait à la commune de Saint-Germain ? Pour un territoire de sa taille, il faudrait compter aux alentours de 1 à 2 euros par habitant, avant les aides que l'on peut estimer sur la base des opérations de ce genre déjà menées à environ 60 à 65 % du montant initial.


D'une manière générale, la thermographie aérienne est particulièrement adaptée aux communes où l'habitat est dense et ancien. C'est pourquoi les élus de gauche l'ont proposé en conseil municipal le trimestre dernier. Cette proposition a été balayée du revers de la main sans discussion par le maire de Saint-Germain en disant qu'un exemple comme celui de Nogent n'était pas un argument.

Et vous, qu'en pensez-vous ?


Image : exemple d'une thermographie aérienne

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FX 24/01/2009 13:57

Voilà une proposition très utile, surtout à Saint-Germain où le bati du centre ville est ancien et très dense.Ca permettrait sûrement à beaucoup d'habitants de faire des économies d'énergies. Dommage que M. Lamy soit si fermé aux propositions de l'opposition... (il est toutefois capable de nous ressortir l'idée dans 2-3 ans et de nous présenter ça comme la preuve de son engagement en faveur de l'environnement...).