Lutte contre les infections nosocomiales : le classement des établissements saint-germanois

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Le journal L'Express a publié le 22 janvier 2009 un classement de la lutte des cliniques et des hôpitaux contre les infections nosocomiales, ces maladies que l'on attrape lors d'un séjour dans un établissement médical.
Les établissements obtiennent une note située entre A (la meilleure) et E (la plus mauvaise) à partir du score décerné par le ministère de la Santé selon plusieurs critères. Ce palmarès s'appuie sur les données 2007. Plus de détails sur la méthodologie en cliquant ici.

En ce qui concerne les trois établissements saint-germanois, voici les résultats :

L'hôpital de Poissy - Saint-Germain :
Désormais considéré comme un seul établissement malgré deux sites, notre hôpital obtient un excellent score de 93.13 sur 100 et la note A. L'hôpital est classé à la 9e place sur 223 établissements hospitaliers de plus de 300 lits.
Il s'agit d'un réel progrès depuis le classement de janvier 2008 (données 2006) où l'hôpital obtenait le score, déjà correct, de 85.74 sur 100 et la note B (pour voir les résultats de 2008, cliquez sur ce lien).
L'hôpital de Poissy - Saint-Germain fait de très importants efforts depuis plusieurs années dans la lutte contre les infections nosocomiales. Il a reçu à l'automne 2008 le "prix du design et de la santé pour les poignées de porte anticontamination du Service des maladies infectieuses et tropicales" (voir le communiqué de presse de l'hôpital).

La clinique Marie-Thérèse :
Cette clinique de moins de 100 lits obtient un score médiocre de 65.33 sur 100, soit la note C. Elle n'est classée que 157e sur 269 établissement du même type.

La clinique Louis XIV :

La situation est plus grave encore pour cet établissement qui a carrément été "exclu pour absence de surveillance des infections du site opératoire", comme 68 autres cliniques de moins de 100 lits en France.

Rappelons que ces deux cliniques vont s'implanter prochainement sur les terrains de l'hôpital de Saint-Germain. Rappelons également la juteuse opération immobilière réalisée par le propriétaire de ces deux cliniques ; nous y avons consacré le premier article de notre blog, il y a déjà presque 3 ans (à lire ici).

Sur le même thème :
La vérité sur les cliniques à Saint-Germain (03/2006)
En 2009, une clinique privée dans l'hôpital de Saint-Germain (06/2007)
Le dossier de l'Express

Commenter cet article