Grève au Pôle Emploi de Saint-Germain

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Nous l'annoncions vendredi sur notre blog : le Pôle Emploi de Saint-Germain est menacé de fermeture à partir de septembre et la structure actuelle devrait être exclusivement réservée aux cadres, venus de l'ensemble du département yvelinois. Quant aux non-cadres, ils seraient répartis sur d'autres structures.
Les agents du Pôle Emploi de Saint-Germain font grève aujourd'hui contre cette nouvelle organisation, ainsi que le souligne cet article du Parisien aujourd'hui.

Les agents de Pôle emploi en grève - Yves Fossey

L'accueil des chômeurs à Pôle emploi n'est pas assuré aujourd'hui à Saint-Germain. Les agents font grève pour protester contre la nouvelle organisation prévue à la rentrée.

Mouvement de grogne à Pôle emploi de Saint-Germain-en-Laye. Les agents de ce service, chargés d'assurer le suivi et l'accompagnement de plus de six mille demandeurs d'emploi, répartis dans treize communes*, sont en grève aujourd'hui. Ils protestent contre la réorganisation de cet établissement, prévue en septembre. A partir de cette date, ce pôle serait exclusivement réservé aux cadres.

Les autres demandeurs d'emploi seraient contraints de se diriger vers d'autres sites pour effectuer leurs recherches d'un travail.
Selon les personnels du pôle, la fusion entre l'Agence nationale pour l'emploi (ANPE) et l'Assedic provoque une réorganisation « néfaste » des bureaux d'accueil des chômeurs. « Alors que le nombre de demandeurs d'emploi augmente, des agences vont fermer, déplore Aïssa Djehiche, le secrétaire régional de FO. Cette situation va accroître leurs problèmes et les précipiter encore plus vite dans la précarité. »

« Alors que le nombre de demandeurs augmente, des agences vont fermer »

La semaine dernière, le syndicaliste, accompagné des militants de la FSU-SNU, a participé à un piquet de grève devant l'établissement en compagnie de plusieurs agents. Des tracts ont été distribués aux bénéficiaires.
La quarantaine d'employés a par ailleurs lancé une pétition pour dénoncer les menaces de fermeture du service qui reçoit des chômeurs de Saint-Germain-en-Laye, du Pecq, de Croissy-sur-Seine ou encore de Chatou. « Nous devrions accueillir uniquement des cadres, mais, ici, 70 % des personnes suivies ne sont pas cadres, insiste-t-il. Celles-ci seront orientées vers les sites de Poissy, Versailles, Sartrouville ou Plaisir
Pôle emploi joue un rôle capital pour les chômeurs. Une fois par mois, ils sont invités à une rencontre individuelle pour faire le point sur leurs démarches. Ils sont conseillés pour rédiger curriculum vitae et lettre de motivation. Ils préparent aussi des entretiens d'embauche. Des pistes de recherches leurs sont également fournies. « La fermeture va me compliquer la vie, raconte un chômeur. Je devrai prendre les transports pour faire mes démarches. Cela occasionnera des frais de déplacement. » Un autre, qui vient pour un entretien, ne comprend pas : « On va se retrouver encore plus isolé. Cette suppression va conforter notre idée que l'ANPE ne sert plus à grand-chose et que les différents services s'éloignent des préoccupations des chômeurs. »
* Saint-Germain-en-Laye, Le Pecq, Croissy, Chatou, Saint-Nom-la-Bretèche, Feucherolles, Aigremont, Marly-le-Roi, Le Port-Marly, Mareil-Marly, Le Vésinet, Chambourcy, L'Etang-la-ville.

A lire sur notre blog :
Le Pôle Emploi de Saint-Germain menacé de fermeture pour les non-cadres

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Commenter cet article