Le conseil municipal vote une motion pour soutenir le Pôle Emploi de Saint-Germain

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Nous l'avons annoncé le 3 avril sur notre blog : le pôle Emploi de Saint-Germain est menacé de fermeture. Le projet prévoit de réserver la structure actuelle aux cadres de l'ensemble du département tandis que les non-cadres (70% des demandeurs d'emploi de l'antenne saint-germanoise) seront obligés d'aller à Sartrouville. Cette ubuesque réorganisation a entrainé une grève du personnel début avril.

Le conseil municipal de Saint-Germain
, réuni le 29 avril, a adopté à l'unanimité une "motion pour le maintien de Pôle Emploi à Saint-Germain-en-Laye".
Le maire s'est déclaré "complètement choqué par ce projet inacceptable" et a révélé avoir appris le projet par les syndicats.
Les élus de gauche ont naturellement voté pour cette motion.
Pascal Lévêque, conseiller municipal PS, a souligné que "cette réorganisation va compliquer la vie des chômeurs, augmenter le coût des transports pour les démarches, occasionner des frais de déplacements ; et elle conforte l'idée que le Pôle Emploi s'éloigne des préoccupations des chômeurs.

En conclusion, nous nous associations à cette motion en faveur du retrait de cette mesure, comment dire, « arbitraire », « bureaucratique », et pour tout dire ... stupide !"

 

Plus de détails sur notre blog :

Le pôle Emploi de Saint-Germain menacé de fermetures pour les non-cadres

Grève au Pole Emploi de Saint-Germain 


Publié dans Conseil municipal

Commenter cet article

Thierry 16/05/2009 19:16

Il est tout de même piquant de voir que le maire de St Germain se contente de désavouer une décision au niveau local, sans pour autant en faire de même sur la cause de cet état de fait; qui est à rechercher dans l’application des objectifs voulus par la majorité UMP qu’il soutient.
Car ne nous y trompons pas, alors que la progression des sans emplois croît dramatiquement (138 000 de plus au 1er trimestre 2009, soit presqu'autant que le total 2008), ce triste épisode qui fait trinquer les chômeurs de St Germain, reflète la réalité du projet de société "dur pour les faible et doux pour les forts", tel qu’il est voulu par les amis politiques de Mr Lamy.
Les larmes de crocodiles du Maire de St germain faisant mine de découvrir que sa ville est impactée à ce point (qui peu le croire ?), ne sont qu’une manifestation de plus du cynisme parfaitement scandaleux des dignitaires UMP qui sont à la manoeuvre pour préserver leur baronie locale.