Crues : une carte Internet de prévision des risques

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

                               Vu sur http://inondation1910.free.fr
                                (le viaduc du Pecq le 1er février 1910)

 

Sur le modèle des cartes de vigilance météorologiques, un nouveau dispositif national de prévision des crues est entré en service le 11 juillet.

Par un jeu de couleurs (vert, jaune, orange ou rouge), un niveau de vigilance est indiqué pour les 24 heures suivantes en fonction des données disponibles en temps réel et des prévisions, incluant les précipitations prévues, mais aussi l'état d'humidité des sols.

  • Vert : situation normale.
  • Jaune : débordements localisés, coupures ponctuelles de routes, inondation de maisons isolées.
  • Orange : débordements généralisés, circulation fortement perturbée, évacuations.
  • Rouge : crue rare et catastrophique. 


En cas de mise en vigilance jaune, orange ou rouge, un bulletin de suivi sera diffusé par la suite avec des prévisions sur la crue - données de cotes et débits, tendance - et des conseils de comportement. Hors situation de crise, les constatations et prévisions seront actualisées deux fois par jour, à 10 h et à 16 h, par chacun des 22 services régionaux de prévision des crues.

Chacun peut donc désormais vérifier le risque encouru à proximité des fleuves et rivières en se connectant sur le site http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

 

La question des crues concerne particulièrement les Yvelines. Chaque commune mitoyenne de la Seine ou de l'Oise est soumise à un Plan de Prévention des Risques d'Inondation (PPRI) qui réglemente, et parfois interdit, la contruction de bâtiments en zone inondable.

La révision du PPRI est actuellement soumise à enquête d'utilité publique ; celle-ci se termine le 13 juillet 2006.

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article