Saint-Germanois, qui êtes-vous ? (7) : les emplois (suite)

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Nous poursuivons notre série d’articles sur le thème « Saint-Germanois qui êtes-vous ? » aujourd’hui : les Saint-Germanois et leur emploi (suite).

Ce portrait collectif résulte de l’étude des chiffres publiés par l’INSEE début juillet 2009, à travers les recensements effectués dans la ville. Les chiffres officiels 2006 remplacent désormais les données du dernier recensement de 1999.

 

Les chiffres clés

Statut professionnel des emplois des Saint-Germanois de 15 ans ou + ayant un emploi

Statut

Nombre

%

Dont % temps partiel

Dont % femmes

Ensemble

18.762

100 %

13,4 %

47,6 %

Salariés

16.999

90,6 %

13,1 %

48,8 %

Non salariés

1.763

9,4 %

16,4 %

36,6

Lieu de travail des actifs Saint-Germanois

Population active

2006

%

1999

%

Ensemble

18.762

100 %

16.774

100 %

Travaillent à St-Germain

 

5.535

29,5 %

5.085

 

30,3 %

Dans les Yvelines

 

4.117

21,9 %

3.392

20,8 %

En Ile-de-France hors Yvelines

 

8.863

47,2 %

7.920

47,2 %

Dans une autre région

 

198

1,1 %

211

1,3 %

Hors de France

 

48

0,3 %

66

0,4 %

Secteurs d’activités économiques des Saint-Germanois de + de 15 ans ayant un emploi

Emploi/secteur

Salariés

Non salariés

Ensemble

Services aux entreprises

 

3.581

516

4.097

Education, santé, action sociale

 

3.348

284

3.632

Administration

2.728

15

2.744

Commerce

1.824

286

2.110

Activité financière

1.405

64

1.469

Services aux particuliers

1.179

146

1.325

Transport

528

38

566

Construction

454

77

531

Industrie des biens de consommation

411

74

485

Activités immobilières

388

42

429

Industrie des biens d’équipement

293

26

319

Energie

277

5

282

Industrie automobile

265

2

267

Industries des biens intermédiaires

239

25

263

Industries agricoles et alimentaires

111

37

148

Agriculture, sylviculture, pêche

 

74

19

 

Moyens de transport principal pour se rendre au travail

Comment se rend-on à son travail

Travaille à Saint-Germain et se rend à son travail avec

Travaille dans la région IDF hors Saint-Germain et se rend à son travail avec

Travaille hors de l’IDF et se rend à son travail avec

ensemble

Transports en commun

752 (13 %)

6.632 (53 %)

94 (18 %)

7.478 (40 %)

En voiture

1.819 (31 %)

5.334 (43 %)

386 (76 %)

7.539 (40 %)

2 roues

242 (4 %)

339 (3 %)

2 (0 %)

583 (3 %)

Marche à pied

2.115 (36 %)

130 (1 %)

13 (3 %)

2.258 (12 %)

Pas de transport

867 (15 %)

21 (0 %)

14 (3 %)

902 (5 %)

TOTAL

5.795 (100 %)

12.456 (100 %)

509 (100 %)

18.760 (100 %)

Les emplois des Saint-Germanois à Saint-Germain par secteur d’activité

5.795 Saint-Germanois ont un emploi dans la ville même

ecteur / emploi

Population active

Agriculture

24

Industrie

223

Construction

149

Commerce

651

Services

4.747

Ensemble

5.795

Catégorie socioprofessionnelle/emploi

Population active

Agriculteurs exploitant

5

Artisans commerçants/chefs d’entreprise

364

Cadres, professions intellectuelles Sup.

1.248

Professions intermédiaires

1.515

Employés

2.215

Ouvriers

447

Ensemble

5.795

A une écrasante majorité les emplois exercés sont sous statut salariés (90.6 %). En moyenne 13,1% de ces emplois salariés sont à temps partiel. Il est intéressant toutefois de remarquer que ce temps partiel ne concerne que 5,4 % des salariés hommes contre 20,9 % des salariées femmes. S’agit-il alors d’un temps partiel choisi ou imposé ?
Où géographiquement travaillent les Saint-Germanois ? En Ile-de-France
, hors Yvelines, pour près de 50 % ; Paris et La Défense expliquent ce premier rang.
Près de 30 %, soit 5535 Saint-Germanois ont la chance de travailler…dans leur ville de résidence ! Même si ce taux est en légère baisse par rapport à 1999 (30,3 %), la ville n’est absolument pas négligeable comme bassin d’emplois. Dans les Yvelines et nos communes, plus ou moins limitrophes pour 21,9 %, soit 4117. Le lieu de travail va impacter aussi le transport de chaque acteur de la famille.

 

Des emplois dans de nombreux secteurs économiques. Toutefois 3 secteurs parmi les 16 recensés par l’Insee totalisent à eux seuls près de 57 % des emplois. Il s’agit des services aux entreprises avec 23% - 4097 personnes (cadres, techniciens et employés des entreprises…) -, puis de l’éducation, santé et action sociale avec 19,3% -3632 personnes (professeurs, infirmières, médecins….)- et l’Administration avec 14,6%  soit 2.744 personnes (c'est-à-dire la fonction publique, quelle soit d’Etat ou territoriale).
Un comportement différencié pour se rendre à son travail. Effectivement et naturellement, les comportements sont différenciés pour se rendre à son travail, suivant que celui-ci se trouve ou non à Saint-Germain. En effet, pour ceux qui ont leur emploi dans la ville, majoritairement (51 %), ils n’ont pas besoin de moyens de transport autre que la marche à pied ; 31 % utilisent toutefois quand même leur voiture pour se rendre au travail et enfin 13 % utilisent les transports en commun, certainement en majorité les bus. Le déplacement à deux roues restent marginal (4%). Ceux qui ont un emploi situé hors de Saint-Germain (rappelons-le 70%), utilisent en premier les transports en commun pour 53 % suivi par la voiture pour 43 %. Saint Germain une ville qui dispose d’emplois pour ses habitants. 5795 Saint-Germanois ont un emploi dans la ville, soit de l’ordre de 30 % des emplois exercés. C’est un bassin d’emplois appréciables. Par moitié, à peu près égal, à 47 % des emplois de cadres, professions intellectuelles, professions intermédiaires, et 46 % des emplois d’employés et d’ouvriers.

 

A lire également les 6 précédents articles de cette série :

Saint-Germain, qui êtes-vous ? (1) : la démographie
Saint-Germain, qui êtes-vous ? (2) : la famille
Saint-Germain, qui êtes-vous ? (3) : formation et diplômes
Saint-Germain, qui êtes-vous ? (4) : l'habitat

Saint-Germain, qui êtes-vous ? (5) : l'habitat et les transports

Saint-Germain, qui êtes-vous ? (6) : les emplois

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article