Législative partielle les 11 et 18 octobre dans la 12e circonscription des Yvelines

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Suite à la condamnation définive en mai dernier pour corruption du député UMP Jacques Masdeu-Arus dans le procès Bédier puis de la déchéance de son mandat de député par le Conseil constitutionnel (M. Masdeu-Arus n'ayant pas jugé bon de démissionner de lui-même après sa condamnation...), une élection législative partielle aura lieu dans la 12e circonscription des Yvelines les 11 et 18 octobre prochains.
Huit candidats se présentent dans cette circonscription orientée à droite.
Frédérik Bernard, maire de Poissy, porte les couleurs du PS.  Il est également soutenu par le PRG et le MRC.
Il soutient le projet de Tangentielle Ouest, s'oppose à tout tracé de l'A104 en zone urbanisée et défendra à l'Assemblée nationale les idées et les projets de la gauche.
A droite, l'UMP, profondément divisée dans cette circonscription, a parachuté David Douillet, l'ancien champion de judo, qui réside pourtant à Meulan (7e circonscription) et n'a aucune expérience politique...

Nous soutenons totalement Frédérik Bernard et appelons les électeurs de la 12e circonscription à voter massivement pour lui.
Mardi 6 octobre, Martine Aubry vient soutenir Frédérik Bernard au cours d'une réunion publique à 19h30 à Poissy (Complexe sportif Marcel Cerdan, 129 avenue de la Maladrerie). Jeudi 8 octobre, une autre réunion publique, avec Benoit Hamon, aura lieu à Plaisir (à la Salle des fêtes des Gatines, 2564 rue Jules Régnier). (cliquez sur l'image pour la voir en grand)

Le résultat extrêmement serré de la 10e circonscription des Yvelines (5 voix d'écart !) le 27 septembre prouve que tout est possible dans une élection et que chaque voix compte.

Il est à noter que si le projet de redécoupage électoral du gouvernemental se confirme, la 12e circonscription sera profondément modifiée (pour ne pas dire charcutée) et deviendra encore plus orientée à droite qu'elle ne l'est déjà. (cliquez sur la carte pour la voir en grand).

Les 11 et 18 octobre, votez Frédérik Bernard pour défendre les valeurs de gauche et moraliser la vie politique de notre département.

Plus de détails sur le site de campagne de Frédérik Bernard

A lire également sur notre blog :
Tous nos articles sur le procès Bédier - Masdeu-Arus
La Cour de Cassation confirme l'inégibilité de Jacques Masdeu-Arus
Jacques Masdeu-Arus déchu de son mandat, une législative partielle à la rentrée
Six semaines après sa condamnation, Jacques Masdeu-Arus est toujours député !
Les conséquences du redécoupage électoral dans les Yvelines
Les résultats du 2e tour de la législative partielle dans la 10e circonscription des Yvelines

Publié dans Elections partielles

Commenter cet article

Jean 09/10/2009 15:46


Très belle soirée hier jeudi 8 octobre à Plaisir, pour soutenir Frédérik Bernard dans l'élection législative partielle de la 12ème circonscription
des Yvelines, avec Benoit Hamon, Porte parole du Parti Socialiste, J.M. Gourdon Conseiller Général du Canton de Plaisir et Yveline Darneau suppléante de Frédérik Bernard.
C'était la dernière réunion publique avant le premier tour de Dimanche prochain 11 octobre. Rappelons que cette élection législative partielle fait suite à l'invalidation du Député
UMP Masdeu-Arus et sa condamnation à 10 ans d'inégilibilité pour corruption.
Après un hommage rendu à Patrick Malivet, Conseiller municipal de Plaisir décédé cet été, les orateurs ont parlé des nombreux problèmes locaux : Autoroute A 104, CD 30, Découpage des
territoires dite découpage Marleix, de l'intercommunalité bloquée, puis Frédérik Bernard a chaleureusement présenté son engagement et sa vision d'un projet de société fondé sur le social,
l'environnement, l'économie et sa volonté d'être un Député Durable.
Nous soutenons tous Frédérik Bernard qui sera, pour employer le mot de notre camarade Pascal Lévèque un Député Désirable.


Leveque 07/10/2009 11:28


Excellente réunion ce mardi soir devant une salle remplie ; Yveline Darneau, la suppléante de Fréderik Bernard a expliqué toute l'attention sociale nécessaire dans cette circonscription. Puis
Frédrik Bernard a présenté les grands axes de sa candidature en maîtrisant tout à la fois les enjeux nationaux et locaux. Catherine Tasca, seule parlementaire de gauche dans ce département,
et  Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile de France ont apporté un soutien chaleureux et vigoureux à Frédérik Bernard. Enfin, Martine Aubry a été brillante dans sa démonstration sur la
politique de casse de notre pays mené par le Président de la République. Tour à tour mordante, ironique, pédagogique elle a demonté le système d'injustices sociales en marche dans notre pays. Elle
s'est
aussi appuyée sur les problématiques locales de la 12ème circonscription.
Alors 12 députés UMP sur 12 dans les Yvelines, cela représente il vraiment notre département?
J'apporte tout mon soutien à Frédérick Bernard pour ces élections du 11 et 18 octobre prochains.  Pour que la gauche est ainsi un deuxième parlementaire dans ce  département au
coté de  notre très active sénatrice Catherine Tasca.

Pascal Lévêque, conseiller municipal Saint-Germain-en-Laye


Le webmestre 06/10/2009 23:20


Rebondissement dans cette élection : le Nouveau Centre, allié fidèle de l'UMP, ne soutient plus David Douillet.
Dépêche du Parisien du 6 octobre
http://www.leparisien.fr/yvelines-78/legislative-yvelines-le-nouveau-centre-lache-david-douillet-06-10-2009-664968.php

Législative Yvelines : le Nouveau Centre lâche David Douillet


06.10.2009, 22h35 | Mise à jour : 22h35




Christophe Bellengé, délégué Nouveau centre de la 12e circonscription des Yvelines où se tient une législative partielle dimanche, a annoncé mardi qu'il «lâchait» le candidat UMP David Douillet au profit du «seul candidat centriste» Richard Bertrand (MoDem).


«Sans concertation avec les instances locales, l'UMP parisienne nous a imposé un candidat parachuté, en la personne de M. David Douillet», écrit
M. Bellengé dans un communiqué intitulé «le Nouveau Centre de la 12ème lâche David Douillet».



«Par respect de la démocratie et du libre choix de nos concitoyens, en dépit des accords avec l'UMP, j'ai décidé d'apporter mon soutien au seul candidat centriste qui se présente à vos
suffrages : Richard Bertrand» qui, en tant que maire-adjoint de Poissy, est un «élu de terrain dont la proximité avec nos administrés n'est plus à démontrer», poursuit-il.


M. Bellengé «invite donc les électeurs de la 12e circonscription des Yvelines à voter pour lui dès le premier tour».