4 Français sur 10 ne partent pas en vacances : et à Saint-Germain-en-Laye ?

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

A l’heure où les Juilletistes ont repris le travail et les Aoûtiens commencent leurs congés, il faut souligner, si l’on en croit les nombreux sondages dans la presse (Le Point, Paris Match, Le Figaro, Notre Temps…), qu’entre 40 et 45% des Français ne prendront pas de vacances cet été.

Ces articles rappellent que les Français ne sont pas égaux face aux vacances. Le Directeur de l’IFOP expliquait « il y a deux France : La France qui dépense en vacances et la France qui dépense peu ou qui ne part pas ».

Dans le détail on observe une forte tendance au départ en vacances chez les jeunes de 18 à 25 ans (presque 70%) et les 65 ans et plus (près de 60%), ainsi qu’un très fort départ provenant des professions à hauts revenus. Ainsi, près de 80% des cadres et professions libérales partent en vacances cet été contre un peu moins d’un ouvrier sur deux (48%). Du point de vue de la région de résidence, près des ¾ des franciliens (71%) quitteront leur domicile contre environ un habitant sur deux dans le Nord ou dans le Sud-ouest (50%).

Près de la moitié des Français qui partent estiment leur budget pour l’été à moins de 1.000 € par personne même si le budget moyen des vacanciers est évalué à 763 € par personne (source : sondage CSA pour Atlantico.fr). On constate de fortes disparités par rapport à cette moyenne, les plus de 65 ans sont près à dépenser 1.034 € par personne et les foyers disposant de plus de 4.500 € de revenus mensuels sont près à dépenser 1.228 € par personne. A l’inverse, les jeunes de 18/24 ans envisagent de dépenser au maximum 588 € par personne et les personnes issues de foyer à revenus de moins de 1.500 € mensuel se limitent à 540 € par personne.

Enfin, la très grande majorité de ceux qui partent plébiscitent notre pays près de 76% des partants y séjourneront contre 27% partant à l’étranger.

Qu’en est-il à Saint-Germain-en-Laye ?

Nous ne disposons pas de statistiques sur les départs en vacances propres aux Saint-Germanois. Toutefois, comme nous l’avons vu pour d’autres chiffres disponibles comme le taux de chômage dans la ville, le nombre de familles monoparentales, les familles aidées par exemple, notre ville dans la conjoncture actuelle a aussi une partie de ses habitants qui ne partiront pas cet été. C’est pour nous l’occasion de nous arrêter quelques instants sur les activités possibles pendant ces mois d’été à Saint-Germain-en-Laye pour souligner à la fois un point positif et un point négatif.

Le point positif : de nombreuses associations encouragées par la Ville ont proposé des activités tant sportives (natation, escrime, multisports, hand-ball, équitation, capoeira, football, golf, tennis) que culturelles (aquarelle, archéologie, dessin, céramique, modelage, mosaïque, musique, théâtre…) et ceux-ci grâce au manège Franklin, au Football Club de Saint-Germain, au Golf de Saint-Germain, au Club de tennis des Loges, au tennis-Club du Bel Air, à la CLEF, auxquelles il faut ajouter La Soucoupe avec son animation du 6 juillet au 4 août dernier de Bel-Air plage. Il faut ainsi remercier tous les services de la Ville et toutes les Associations qui ont conçu ces programmes.

Le point négatif : c’est que toutes ces animations n’étaient possibles uniquement qu'en juillet ! Il est paradoxal de voir éditer par la Ville un guide appelé « Guide des vacances d’été 2013 » et de n’y trouver que des activités pour le mois de juillet. Et août alors ? Disons le clairement : la municipalité n'a rien prévu pour les Saint-Germanois en août ! Outre le fait que statistiquement nous avons à Saint-Germain-en-Laye de nombreuses familles qui ne partent pas et restent dans la ville, il y a aussi les familles qui sont parties en juillet (Les vacances d’été, ce n’est pas uniquement le mois d’août).

Même si cela est plus difficile à organiser sur le mois d’août, c’est un effort qu’il est indispensable de faire pour les années à venir. Il n’est pas acceptable de passer d’un choix de 21 activités en juillet à 0 en août !

Pour nos lecteurs, outre les Centres de Loisirs, nous rappelons toutefois ci-dessous quelques activités ou animations qui peuvent être faites en famille pendant le mois d’août à Saint-Germain-en-Laye :

piscine.jpg- La piscine olympique de Saint-Germain ouverte tous les jours de 9h00 à 20h30 avec une nocturne tous les vendredis jusqu’à 22h00

- La Fête des Loges jusqu’au 18 août

- La magnifique exposition dans les jardins du Château à Saint-Germain-en-Laye dans le cadre de l’année André Le Nôtre, « Les Nouvelles Folies Françaises »

affiche-enfance-et-jeux.jpg- Une exposition pas assez connue au Musée Maurice Denis de Saint-Germain-en-Laye sur le thème « Enfance et Jeux » où l’on peut retrouver à la fois des jeux d’autrefois et participer à des ateliers ludiques, non seulement en accès libre avec 4 jeux différents mais aussi en ateliers et stages et ouverts quasiment tout le mois d’Août. (pour plus de précisions : www.museemauricedenis.yvelines.fr)

Il y a toujours aussi les formidables ballades à faire dans la forêt de Saint-Germain en Laye. Bonnes activités et bonne détente.

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Commenter cet article

Gabeff 12/08/2013 16:04


Bonjour,


Je dirai même plus, Saint Germain est très pénible en Août.


Anecdocte: dimanche 9 Août avec mon épouse nous acceuillons deux amis étrangers en vacances à Paris pour une journée à Saint Germain. Je passe sur les 45 minutes de retard à leur arrivée au RER
(  du au changment à Rueil, il faut bien que les travaux Ratpt se fassent). Direction le centre ville , mes amis veulent acheter un livre souvenir  sur Saint Germain. Peine perdue, la
seule librairie de la ville est fermée. Bien sur aucune affichette n'indique la fermeture ce matin, au contraire les horaires sont affichés et montrent l'ouverture tous les dimanches matin!!
Ensuite, nous voulons acheter deux baguettes et trois croissants ( pas extravagant n'est pas!!). A la boulangerie en face le marché il est 10h 27 , plus de croissant!! ( tant mieux si elle a déjà
tout vendu, tans pis pour ne pas avoir bien estimer la vente). Au marché un boulanger bio, 10h32 plus de coissants , décidemment on aime les croissants dans cette ville. Ensuite , nous nous ommes
rendus auprès de 7 boulangeries , toutes fermées!! alors quand le maire prétend qu'il faut renforcer le tourisme, oui il ya du boulot à faire!!! les touristes, c'est bête , ils
viennent aussi l'été!!


Pour la petite histoire nous avons trouver nos croissants et notre pain à...Poissy


Pierre.