Conseil municipal de Saint-Germain du 5 octobre : une fontaine à prix d'or !

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Le 5 octobre dernier avait lieu le conseil municipal de Saint-Germain.

Parmi les 22 dossiers proposés aux conseillers municipaux, un en particulier a soulevé de nombreuses questions et l'opposition des socialistes.

Dans le cadre de la construction du parking souterrain sous la place du Marché neuf, la majorité municipale présentait un avenant au contrat signé avec la société privée Q Park pour la construction d'une fontaine sur cette place.

Cette fontaine n'était pas prévue dans le projet initial et un retard est sans doute à prévoir dans la livraison du parking.

Plus grave, cette décision imprévue entraîne un surcoût très important dans la réalisation de ce parking. Le coût de cette fontaine apparaît en effet démesuré : dans un premier temps, le surcoût sera de l'ordre de 250 000 € (180 000 € pour les travaux supplémentaires dans le parking et 69 000 € pour la supression de trois places de stationnement), auxquels s'ajoutera le coût de la fontaine en elle-même - 325.000€ !- et quelques travaux annexes à hauteur de 42.000€. Soit un montant total de 615.000€ pour la seule fontaine.

Compte tenu de la complexité de la réalisation de cette fontaine et donc du surcoût engendré, pourquoi n'a-t-elle pas été prévue à l'origine et comment expliquer ce gaspillage des finances publiques auxquelles M. Lamy se prétend si attaché? Peut-être la majorité municipale s'est-elle rendue compte entre temps que la place du Marché risquait d'apparaitre bien minérale quand le parking serait terminé, comme nous le disons depuis 2 ans...


Un autre dossier a suscité notre opposition. Une délibération, votée par la majorité municipale, a autorisé le recrutement de trois postes hors du cadre de la fonction publique en postes dits « contractuels ». Il s'agit d'un responsable des achats, d'un directeur des affaires juridiques et d'un responsable de la commande publique.

Les socialistes ont voté contre cette demande. Il est aberrant de ne pas pouvoir trouver, au sein de la fonction publique territoriale, de tels postes. Dire systématiquement que les recherches effectuées dans le cadre statutaire ont été infructueuses, interroge sur la qualité des recherches effectuées par la municipalité, en particulier pour des postes d'une si haute importance dans la fonction poublique territoriale.


Enfin, un dossier moins polémique mérite quelques informations utiles à tous. Comme chaque année a été examiné le rapport annuel sur la situation de l'assainissement (c'est à dire les égouts) à Saint-Germain.

Il est à noter - et ce n'est pas nouveau - que le réseau d'assainissement à Saint-Germain est « ancien dans l'ensemble ». Des investissements importants et constants sont nécessaires ce que reconnaît le maire mais il ne considère pas que nous soyons en retard, estimant que les travaux doivent être amortis sur une très longue durée. Sans avoir de désaccord de fond, nous estimons toutefois que le rythme des travaux devrait être accéléré, car le réseau n'est pas en bon état, et que le budget investissement devrait être supérieur à ce qu'il est. Il faut en effet savoir que certaines rues de Saint-Germain n'ont été raccordées que très récemment au tout-à-l'égout.

Publié dans Conseil municipal

Commenter cet article