Décès de Jean Mignard

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

C’est avec une profonde tristesse que la Section de la Ligue des Droits de l’Homme de Saint-Germain-en-Laye/Le Pecq a appris le décès, dans sa 73ème année, à la suite d’une longue maladie, de son ancien Président le Docteur Jean Mignard.  

Docteur en médecine, pédopsychiatre, Jean Mignard a exercé de nombreuses années à Saint-Germain-en-Laye. Ces dix dernières années, Jean Mignard s’était engagé pour défendre les valeurs de la Ligue des Droits de l’Homme, notamment sur notre ville. Président de la Section locale de 2001 à 2004, il a impulsé dans les débats des thèmes qui lui étaient chers : les Droits de l’Enfant, le Droit d’Asile ou encore Droits de l’Homme et souffrances au travail.  

Jean Mignard était un ligueur inlassable, jamais au repos, jamais à cours d’idées pour améliorer les choses. Sa gentillesse, sa courtoisie dans les débats et son honnêteté intellectuelle, ont fait de Jean un compagnon de route apprécié des membres de la Ligue.  

Homme discret mais aussi homme de conviction, Jean Mignard était présent sur la liste de la Gauche Plurielle aux côtés de Jean Laurent et de Nicole Frydman lors des élections municipales de 2001. 

Le Parti Socialiste présente à Claude, son épouse, à ses enfants et à ses petits-enfants, ses plus sincères condoléances. 

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Commenter cet article

Alain VIEUILLE 13/02/2007 22:08

Je souhaite ajouter mon émotion à l'annonce du décès de Jean Mignard et partager avec vous son souvenir au nom de la Maison Verte où le docteur Mignard fit bénévolement des permanences afin de rencontrer les personnes accueillies victimes d'exclusion et dont la souffrance psychologique nous désorientait. Il nous fut souvent d'un précieux secours.
Bien à vous.
Alain VIEUILLE - directeur de la Maison Verte