Bel-Air : le questionnaire bidon du maire de Saint-Germain

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Voici la tribune libre de l'opposition de gauche au conseil municipal dans le dernier Journal de Saint-Germain relatif à un questionnaire de la municipalité sur l'avenir de la dalle du Bel-Air.


Ce questionnaire sur le devenir de la dalle du Bel-Air est un attrape-nigauds qui fait semblant de demander l'avis des Saint-Germanois pour faire croire que la municipalité les écoute.

Peut-on en effet répondre autre chose que « oui » à des questions comme :

         Etes-vous favorable à la présence des services publics sur la dalle ?

      Etes- vous favorable à l'aménagement paysager de la dalle ?

C'est comme si l'on demandait : Préférez-vous être riche et bien portant ou pauvre et malade ?

Le Maire de Saint-Germain précise que l'installation d'un commerce ne dépend pas de la municipalité, ce qui est vrai, mais alors pourquoi poser des questions telles que :

-  Souhaitez-vous la présence d'un type de commerce spécifique ou particulier ?

-  Etes-vous favorable au maintien et au renforcement de l'activité commerciale sur la dalle ?

Les habitants réclament depuis des années le retour d'un marché sur la dalle et ils ne l'ont jamais obtenu ! Pas besoin d'un questionnaire pour savoir ce que veulent  les habitants du quartier.

Il eut été préférable de faire venir un Lidl à la place du Franprix, fermé depuis de longs mois, alors que le Lidl va s'installer à la place d'Intermarché, rue Stéphane Mony très loin du quartier du Bel-Air.

Et que vont devenir les petits commerces encore existants  sur la dalle ? Le questionnaire n'en parle pas.

D'ailleurs, quelle que soit la réponse des habitants, la décision du Maire est déjà prise : la couverture du boulevard Berlioz sera démolie et le projet est déjà prêt.

Quand le Maire demandait aux habitants du quartier Henri Dunant leur avis sur la démolition de l'école du même nom, ils ont eu beau ne pas être d'accord, l'école fut démolie. Mais pour pouvoir annoncer que 90% des réponses sont favorables à son projet, M. Lamy a largement distribué son questionnaire en dehors du Bel-Air. Pensez-vous réellement que les habitants du centre ville soient aussi bien placés que les habitants du Bel-Air pour donner des réponses à des questions aussi dirigées ? 

Jean LAURENT, conseiller municipal socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Pour lire le questionnaire, cliquez sur l'image.

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Commenter cet article