Polémique autour du parrainage du maire de Mareil-Marly à Le Pen

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Nous étions les premiers à vous l'annoncer sur ce blog le 28 mars : le maire de Mareil-Marly a parrainé Jean-Marie Le Pen. Et le moins que l'on puisse dire est que cela fait des remous dans la commune...
Le Courrier des Yvelines du 18 avril y consacre une demie-page sous le titre "Polémique autour du parrainage de Philippe Sander à Le Pen". Où on apprend que Philippe Sander a suivi la consigne de l'UMP de parrainer Le Pen...

Article du Courrier des Yvelines du 18 avril
Le maire de Mareil-Marly figure parmi les 500 soutiens au leader du Front National. Ce choix surprend beaucoup dans le petit village et fait beaucoup parler.


La nouvelle est parue au journal officiel. Parmi les parrainages de Jean-Marie Le Pen révélés par le Conseil constitutionnel, celui du maire de Mareil-Marly, Philippe Sander.
Général à la retraite, Philippe Sander, qui accomplit à Mareil-Marly son deuxième mandat, a surpris bien du monde car Philippe Sander a toujours fait savoir qu'il n'était l'homme d'aucun parti, même si on le sait, ses sympathies sont plutôt à droite. Il a notamment été mis en place et soutenu par les responsables locaux de l'UMP.
Mais quoi qu'il en soit, l'information a très vite fait le tour du petit village, telle une tâche d'huile. A tel point qu'il a tenu à se justifier auprès de ses concitoyens, par courrier. "Au service de la France depuis 60 ans, j'ai toujours manifesté une stricte neutralité dans l'exercice de mes fonctions, écrit-il. Hostile à tout extrémisme, j'apprécie la démocratie en son entier, donc avec la liberté d'expression ; tous les courants ont le droit de s'exprimer s'ils me déplaisent, me heurtent ou me révoltent". "Parrainer n'est pas adhérer" se défend-il. Et d'ajouter : "J'ai osé, contre mes convictions personnelles, parrainer le responsable d'un courant que j'ai toujours combattu dans l'isoloir, comme j'aurais parrainé, s'il avait fallu pour la démocratie, tout autre courant de la vie publique".
Consigne UMP?
C'est donc au nom de la démocratie que le maire de Mareil justifie son soutien. Il est vrai que le candidat UMP, Nicolas Sarkozy, avait déclaré il y a peu : "Moi je combat les idées de monsieur Le Pen, mais je me battrai pour que Monsieur Besancenot comme Monsieur Le Pen puissent défendre les leurs." Cette déclaration suivait celle de Valérie Pécresse, porte-parole de l'UMP, appelant les élus non-membres des formations politiques à apporter leur parrainage aux candidats n'ayant pas réussi à collecter les 500 signatures.
Pour beaucoup d'analystes politiques, ce discours permet à l'UMP [...] de draguer les électeurs du Front National et de récupérer leurs voix au second tour. [...]
Philippe Sander s'inscrit-il donc dans cette philosophie ? Joint par téléphone, le maire de Mareil-Marly a réaffirmé qu'il n'était "en aucun cas un partisan de Jean-Marie Le Pen. J'ai d'ailleurs apporté mon aide au comité de soutien de Nicolas Sarkozy. Cette directive de l'UMP a été à l'origine de mon choix" reconnait-il. Mais Philippe Sander n'a-t-il pas conscience de ternir son image ? Il répond : "Ce qui veulent comprendre comprennent, pour les autres... C'est vrai que ça peut brouiller mon image auprès des Mareillois. Mais je suis libre et indépendant. De toute façon, je termine mon deuxième mandat de maire et je n'ai pas l'intention de me représenter, vu mon âge".
Mais qu'en pensent les élus de sa majorité ? Cette prise de position ne risque-t-elle pas de créer des dissensions, dans une commune déjà bien difficile à gérer et qui s'agite au moindre soubresaut ?
Pour beaucoup d'habitants, comme Yves, c'est la consternation : "Je suis vraiment très surpris. Je ne comprends vraiment pas". Et René reprend : "On a voté pour élire un maire sans étiquette, jamais pour que celui-ci soutienne le Front National".
Et les adversaires politiques du maire s'en donnent à coeur joie, comme Gilles Lamy, Vert et responsable de l'association Mareil Autrement. "Ce choix me glace le sang. Certains m'ont dit depuis qu'ils avaient honte d'habiter Mareil. Je pensais plutôt que le maire était sympathisant de De Villiers, mais là Le Pen, c'est grave." [...] L'assocation a d'ailleurs diffusé un courrier aux Mareillois, qualifiant le choix du maire d'"innommable".
Dérapage
Et l'opposant n'hésite pas à rappeler que le maire n'en est pas à son premier dérapage. Lors de la traditionnelle cérémonie des voeux en début d'année, le maire a laissé échappé des propos "jugés homophobes" par la section socialiste du secteur de Saint-Germain-en-Laye. "J'ai évité les sujets qui fâchent ou stagnent comme l'intercommunalité, ou des sujets vitaux comme la famille, source de vie et de bonheur au contraire de l'homosexualité qui s'appelle Gay pour ne pas afficher sa tristesse [...]".
Voilà donc un sujet qui n'a pas fini de faire parler. Stéphane Bessac


Précisons que nous n'avons pas qualifié dans notre article ces propos d'"homophobes", comme l'affirme le Courrier des Yvelines, mais de "particulièrement douteuse" et "totalement archaïque", ainsi qu'on peut le vérifier sur notre blog.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

henriette 24/04/2007 11:13

Il ne faut pas oublier que les noms des maires "parrains" ne sont publiés que par l'effet du hasard. Sans prendre la défense de ceux qui se font attaquer parce qu'ils ont "soutenu" Le Pen, il serait juste de rappeler que d'autres noms n'ont pas été tirés au hasard pour publication : voilà des parrains plus tranquilles, alors qu'ils sont peut-être de vrais soutiens de Le Pen.Le tirage au sort des noms fait que  les élus des Yvelines qui ont parrainé Ségolène Royal ont l'air peu nombreux. Cela ne signifie pas que nos camarades et amis ont déserté...

pancrate 19/04/2007 23:43

pouvez vous m'expliquer l'intéret pour vous de publier un article comme ca sur votre blog? Plutot que de critiquer pour essayer de vous réhausser et gagner ainsi 3 voix de plus aux prochaines élections vous feriez mieu de vous réhausser par vous meme!! Mais c'est sur la critique est plus facile!!!Honte a vous! Vous pouvez vous exprimer oui mais en vantant vos actions a vous et pas en cherchant la petite bete par ci par la!!!!Sur ce on vera si mon commentaire sera laissé on vera ainsi si les auteurs de ce blog sont des sectaires et des bornés qui se permettent de critiquer les autres mais censurent les critiques sur eux memes ou s'il ont quand meme une certinae idée de la liberté d'expression qui est la mienne en mettant ce commentaire...Respectueusement,