La gestion de l'eau à Saint-Germain : peut mieux faire

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

I - Les faits majeurs :

L'analyse du rapport sur l'eau à Saint-Germain, présenté en conseil municipal le 12 juillet dernier, fait ressortir les principaux indicateurs suivants :

  • Volumes d'eau distribués :              3.273.107 m³
  • Volumes d'eau consommés :           2.822.743 m³
  • Rendement du réseau :                              86%
  • Linéaire de canalisations :                103.001 mètres
    • nombre de branchements au plomb : 1971
    • nombre de branchements au plomb remplacés en 2006 : 119
    • linéaire de canalisations remplacées en 2006 : 685 mètres

  •  Qualité de l'eau satisfaisante
  •  Prix de l'eau au m³ : 2.62 euros en 2006 en hausse de 4.3% par rapport à 2005
  • Compte annuel de résultats de la Lyonnaise des eaux à Saint-Germain :
    •   produits 4.504.691 euros ( dont produits d'exploitation 3.030.095 euros)
    •   résultat avant impôts 460.293 euros

II - Nos commentaires

1 - Sur la durée de cette délégation de service public

Le Parti Socialiste estime qu'il est tout à fait aberrant que la commune ait signé, en 1992, une délégation de service public à la Lyonnaise des Eaux pour une durée de 30 ans. Ce n'est  pas le prochain conseil municipal élu en 2008, ni même le suivant de 2014, mais le suivant du suivant, qui examinera la possibilité de remettre en cause ce contrat.
Des contrats d'une durée de 30 ans ne sont plus acceptables, y compris pour la délégation de l'eau dans une économie moderne comme la nôtre.

2 - Le rendement du réseau

Le Parti Socialiste considère que le rendement du réseau de distribution de l'eau à Saint-Germain n'est pas bon en cette année 2006.
Le rendement du réseau, de l'ordre de 86 %, est le plus faible des quatre dernières années et corollaire évident, l'indice de perte d'eau est le plus élevé des dernières années. Nous perdons, en 2006, 450.364 m3 d'eau. Cette perte est d'ailleurs en augmentation de 15,6 % par rapport à 2005.

3 - La politique patrimoniale avec le renouvellement de canalisations

Le rapport indique qu'il est tout à fait satisfaisant d'avoir renouvelé 685 mètres de canalisations (sur un total de 103 km de canalisations à Saint-Germain). Nous estimons au contraire que ce chiffre est totalement insuffisant. D'ailleurs, notre délégataire semble encore vouloir ralentir l'effort en proposant, de 2007 à 2013, chaque année 500 mètres puis, à partir de 2014 jusqu'en 2021, (on se demande pourquoi ?) l'effort passerait chaque année à 1 kilomètre, soit donc, en moyenne sur 2007/2021, 11,5 kilomètres de renouvellement. A ce rythme, les canalisations de l'eau dans la ville, seront renouvelées en 134 ans ! A noter d'ailleurs que même la Lyonnaise des Eaux a un doute puisqu'elle écrit page 39 : « en 2013, la Lyonnaise des Eaux et la ville, confieront conjointement à un expert indépendant, une mission d'évaluation de l'état du patrimoine enterré ».

4 - La politique patrimoniale avec le remplacement des branchements au plomb

Le rapport déclare que nous avons une politique patrimoniale satisfaisante avec 119 branchements au plomb remplacés en 2006. Nous estimons que ce rythme est totalement insuffisant. Nous avons sur notre réseau de la ville 1.971 branchements au plomb. A ce rythme de 2006, il nous faudra près de 17 ans pour le remplacement ! Or, la loi impose le renouvellement des branchements en plomb avant le 25 décembre 2013. A noter que notre délégataire Lyonnaise des Eaux déclare, au détour d'une phrase anodine (page 39) « Comme évoqué dans le courrier du 7 Février 2007, au regard du retard pris sur ce programme, le programme de travaux de réhabilitation des branchements plomb, pourrait dépasser 2013 ». Pas étonnant compte tenu du nombre que l'on remplace par an ! Le maire a reconnu lors du conseil que le délai ne serait pas tenu, "à quelques mois près" selon lui. La commune de Sint-Germain sera donc dans l'illégalité à cette date.

5 - Le prix de l'eau à Saint-Germain

La délibération nous affirme que le prix de l'eau place Saint-Germain-en-Laye dans la moyenne basse des villes environnantes. Nous constatons qu'aucune information ni dossier, dans le rapport ou dans la délibération ne vient étayer cette déclaration. Elle est donc pour l'instant gratuite et sans valeur. Nous attirons l'attention sur le fait que la notion de prix de l'eau est aujourd'hui très complexe et les comparaisons sont éminement difficiles à ce jour à établir. Le seul fait chiffré que nous retenons du rapport est que le prix de l'eau à Saint-Germain-en-Laye a augmenté de + 4,3 % en 2006 par rapport à 2005. Sur cette question, nous renvoyons à notre article d'avril 2006 où nous nous demandions pourquoi l'eau est-elle si chère à Saint-Germain?

6 - La situation financière du délégataire Lyonnaise des Eaux à Saint-Germain

Le rapport reste modeste sur la situation financière de notre délégataire. Nous soulignons qu'à la lecture des annexes chiffrées, la Lyonnaise des Eaux se porte bien à Saint-Germain. Le compte d'exploitation nous montre un résultat, avant impôts, à 460.293 euros, soit rapporté aux produits d'exploitation 10,2%). Pour être plus juste, il faudrait rapporter ce résultat à la recette d'exploitation sans les différentes taxes, ce qui le porte à 15,2 % des recettes. Si l'on retient enfin, dans le rapport, qu'il y a 5.535 « comptes clients facturés », le résultat, avant impôts de notre délégataire, par client Saint-Germanois, en 2006, s'élève à 83 euros.

En conclusion, nous soulignons l'importance d'un suivi de services en délégation de services publics. La gestion de l'eau est placée sous la responsabilité des communes et ceci, depuis la Révolution Française. C'est ainsi que les fondateurs de la République ont réglé la question de cette gestion en considérant, visionnaires peut-être, que l'eau était un bien commun de l'humanité. Il nous semble important de ne pas l'oublier !

A lire également notre précédent article sur le même sujet :
Pourquoi l'eau est-elle si chère à Saint-Germain?

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PS Saint-Germain 10/08/2007 09:01

Lors du débat en conseil municipal, des éléments supplémentaires sont apparus.Ainsi, sur la question des branchements en plomb remplacés trop lentement, le maire a indiqué que "la Lyonnaise des Eaux n'a fait aucun effort ces dernières années car elle voulait les facturer" puis (en demandant à ce que ses propos ne soient pas inscrits au procès-verbal du conseil) que la Lyonnaise allait prendre en charge l'intégralité des remplacements et que nous étions "les seuls à obtenir ceci sans répercussion sur les prix".Nous restons particulièrement attentif à la gestion de ce dossier et aux relations entre la ville et la Lyonnaise des Eaux.

Stéphane 27/07/2007 15:33

La gestion de l\\\'eau dans notre pays est tenue par les multinationales dont l\\\'objectif prioritaire est de faire des bénéfices.
A quand la reprise à Saint Germain de cette gestion en régie comme l\\\'ont décidé certaines collectivités en France? Dans 15 ans !! Comme vous le soulignez avec ce contrat scandaleux signé en 1992 pour une durée de 30 ans avec la Lyonnaise des eaux!!
merci de votre vigilance et continuez.
Stephane