Arnaud Péricard est candidat à la mairie de Saint-Germain

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Nous l'annoncions sur notre blog le 13 juillet, il devrait y avoir au moins deux listes de droite aux prochaines élections municipales de mars 2008 à Saint-Germain-en-Laye.

Outre la liste du maire UMP sortant Emmanuel Lamy, Arnaud Péricard annonce officiellement sa candidature dans une lettre adressée au président PS de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon. Nous nous sommes procurés cette lettre datée du 16 juillet où Arnaud Péricard révèle le nom de sa liste "Saint-Germain ensemble".

"Monsieur le Pprésident (sic) du Conseil Régional

Je tenais personnellement et amicalement à vous informer que je suis candidat aux élections municipales à Saint-Germain-en-Laye.

Ma volonté s'inscrit dans le nouvel élan souhaité à une large majorité par les Français lors des récents scrutins électoraux.

Avec les nombreux Saint-Germanois qui m'accompagnent déjà et forment avec moi une équipe déterminée, je souhaite insuffler une nouvelle dynamique.

Ma candidature est celle de l'ouverture, du dialogue et de l'avenir pour Saint-Germain-en-Laye. [...]"

 

Dans  cette lettre, le fils de Michel Péricard semble délibérément ignorer que le maire actuel est lui aussi membre du parti de Nicolas Sarkozy. Gageons que sa campagne sera également fondée sur cette ambiguité... Rappelons pour les nouveaux saint-germanois qu'Arnaud Péricard est, comme M. Lamy, membre de l'UMP. Il est secrétaire général du mouvement "Nouvelle République" fondé par Michel Barnier. Il est le fils de l'ancien maire de Saint-Germain Michel Péricard et de Catherine Péricard, actuelle conseillère générale UMP du canton de Saint-Germain sud.

 

Cette candidature intervient sur fond de profondes divergences personnelles entre la famille Péricard et le maire Emmanuel Lamy. Nous en avions donné quelques aperçus dans cet article.

 A lire nos autres article sur ce sujet :

Deux liste de droite en perspective pour les municipales à Saint-Germain
Le maire de Saint-Germain attaque le bilan de son prédecesseur

La droite saint-germanoise se déchire

Le député Pierre Morange condamnée aux prud'hommes pour avoir licenciée abusivement son assistante parlementaire Armelle Péricard (la soeur d'Arnaud Péricard)
L'appréciation de M. Lamy sur la famille Péricard et réciproquement

Tous nos articles sur la politique locale

Publié dans Municipales 2008

Commenter cet article