Bus du Lycée international : cessera-t-on enfin de manipuler les statistiques ?

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Cette scène, observée à plusieurs reprises à l’heure de pointe du matin pendant la semaine du 8 au 14 octobre 2012, semble anodine :

Comptage_10-oct-2012_de-loin.jpg

Pourtant, des enjeux financiers entourent les comptages réalisés dans les bus.

En 2008, alors parent d’élève au lycée international et représentant de classe, on m’avait demandé de mobiliser les parents en faisant suivre un courriel parce que Veolia avait informé l’association de parents d’élève APELI qu’un comptage allait avoir lieu. Pourquoi cette mobilisation si ce n’est pour augmenter artificiellement les statistiques de ces lignes exclusivement dédiées au transport des élèves du lycée international ? J’avais protesté, expliquant que cette mobilisation entraînait une manipulation des statistiques, afin de maintenir un système de subvention par une collectivité, même si la ligne est peu utilisée. Ces courriels semblent avoir cessé, selon quelques familles de classes différentes. Contactée à deux reprises, l’Apeli n’a ni confirmé ni infirmé l’arrêt de l’envoi des courriels.

Ces comptages sont importants. Les élus locaux se prononcent sur la subvention des lignes de bus, avec dans le dossier de présentation des données précises de fréquentation, comme par exemple lors de la présentation du budget de la ville de Saint-Germain :

subvbus2010.jpgSource : Conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye, DOB 2011, 10 novembre 2010

subvbus2011.jpgSource : Conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye, DOB 2012, 17 novembre 2011

Ces données sont déterminantes : à droite comme à gauche les élus ne soutiennent pas un dossier de subvention pour une fréquentation de quelques passagers dans un grand bus. Le consensus est fréquent sur ces questions, qui relèvent plus de la défense de l’intérêt général et du bon sens que de choix politiques. Pourvu, bien sûr, que les données fournies aux élus ne soient pas biaisées.

L’affaire était, je l’espérais, entendue : l’intérêt particulier de quelques parents, bizarrement relayé par la seule association de parents du lycée, ne pouvait indéfiniment permettre de maintenir un système destiné à travestir la réalité de la fréquentation.

Quelle surprise de voir mercredi 10 octobre 2012 un bus qui annonçait un comptage la semaine suivante !

Comptage_10-oct-2012pres.jpg

Or, ce bus dessert le lycée international. Les élus concernés doivent le savoir : les statistiques de fréquentation des lignes de ce lycée ne sont toujours pas fiables.

D’une manière générale, nous estimons qu’on ne peut faire confiance à une entreprise qui a délégation pour gérer un transport public pour faire elle-même les statistiques de fréquentation. On ne peut être juge et partie, surtout lorsque les résultats des comptages ont des répercussions financières pour l’entreprise délégataire.

Nous demandons des comptages fiables et honnêtes, c'est à dire qui ne sont pas annoncés à l'avance et qui soient fait par le STIF et non par le délégataire.

Emmanuel Fruchard, conseiller municipal de Saint-Germain-en-Laye

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Commenter cet article