Conseil municipal du 14 février 2013 : nos deux questions diverses au maire de Saint-Germain-en-Laye

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

h__tel_ville_entr__e_int__rieure-_r__duit.jpgLe prochain conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye aura lieu jeudi 14 février à partir de 21h à la salle multimédia à l'hôtel de ville. Toutes les séances du conseil municipal sont ouvertes librement au public.

En voici l'ordre du jour :

VIE CULTURELLE

. Maison des Associations – Convention d’objectifs et de moyens

. Apothicairerie – Demande de subvention

. Théâtre – Demande de subvention

. Bibliothèque – Demande de subvention

. Conservatoire Claude Debussy – Demande de subventions

. Conservatoire Claude Debussy – Classement en Conservatoire à Rayonnement Départemental

. Conservatoire Claude Debussy – Modification du règlement intérieur

ENFANCE

. Tableaux Numériques Interactifs – Demande de subvention

URBANISME / ENVIRONNEMENT / TRAVAUX

. Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur – Permis de construire

. Logement social – Participation à l’effort de construction

. Amélioration des performances énergétiques – Demande de subvention

RESSOURCES HUMAINES

. Organisation des examens et des concours

. Risques professionnels – Demande de subvention

INTERCOMMUNALITÉ

. Arrêt du périmètre

QUESTIONS DIVERSES

 

Nos élus poseront au maire 2 questions diverses sur l'hôpital de Saint-Germain et sur le futur centre d'entraînement du PSG, deux dossiers où l'absence de transparence du maire est frappante. Ces questions n'amènent pas de débat et ne permettent pas de répondre au maire mais elles ont le mérite d'aborder des sujets qui ne figurent pas à l'ordre du jour de la majorité municipale.

 

Question n°1 : (Mme Blandine Rhoné)

 

«Monsieur le Maire, Mes Chers Collègues,

La question de notre groupe porte sur l’évolution du Centre Hospitalier et Intercommunal de Poissy/Saint-Germain-en-Laye. Qu’en est-il du projet d’établissement et de son évolution ? La Commission Médicale d’Etablissement élabore depuis des mois un projet d’évolution pour les deux sites de Poissy et de Saint-Germain-en-Laye. Cette finalisation devait être annoncée au printemps 2012, puis à l’été 2012 et a été repoussée théoriquement à fin janvier 2013. Quelles sont les informations que vous pouvez communiquer à cette date à l’ensemble du Conseil municipal ? Sur ce dossier, il y a un point particulier concernant les Urgences sur le site de Saint-Germain-en-Laye. Vos déclarations, Monsieur le Maire sur le maintien des Urgences dans notre ville ne correspondent pas à la réalité d’un site d’Urgences. D’ailleurs, le site internet de l’hôpital précise que le CCUA, le Centre de Consultations Urgentes Adultes s’adresse aux médecins libéraux du territoire de santé qui pourront y diriger leurs patients pour obtenir l’avis d’un médecin spécialiste du centre hospitalier. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9H00 à 18H00. C’est le site de Poissy qui est indiqué comme un service d’Urgences ouvert 24H/24H et 7 jours/7 jours ».

 

Question n°2 (M. Pascal Lévêque)

 

«Monsieur le Maire, Mes Chers Collègues,

La deuxième question de notre groupe porte sur la teneur du dossier présenté par la ville de Saint-Germain-en-Laye pour répondre au cahier des charges du nouveau camp d’entraînement du PSG. A quelques jours, dit-on, de la décision du club pour ses futurs locaux d’entraînement, force est de constater que le Conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye n’a été informé en rien sur les propositions faites par la ville pour une implantation éventuelle du PSG sur un terrain au Nord de Saint-Germain-en-Laye dans la plaine dite d’Achères. Alors que dans d’autres villes, l’ensemble des élus ont été consultés et informés des dossiers présentés par leurs villes candidates, nous vous demandons Monsieur le Maire, quelles sont les propositions que vous avez faites ainsi que les modalités de transferts éventuels de ces 60 hectares appartenant à la ville de Paris. Le club PSG a un lien fort et symbolique avec la ville. Pouvez-vous nous dire Monsieur le Maire, qui prendrait en charge le coût de la dépollution de ce site lourdement handicapé par des décennies d’épandage de boues d’épuration ? »

Publié dans Conseil municipal

Commenter cet article