Démocratie locale : encore une consultation bidon du maire de Saint-Germain-en-Laye !

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

ZoomintercoL'intercommunalité est au coeur des débats dans notre département, qui est très en retard par rapport au reste de la France. Le Préfet a présenté récemment un projet d'une intercommunalité de 13 communes centrées autour de Saint-Germain qui est loin de faire l'unanimité.

La municipalité propose sur son site une consultation sur ce projet et invite les internautes à "donner [leur] avis sur la future intercommunalité".

Excellente idée, la consultation des habitants à Saint-Germain par la municipalité est suffisamment rare pour être saluée.

Mais lorsque l'on clique sur le lien, énorme déception ! 

Voici en effet les questions, dont chacun jugera le grand intérêt... :

- Savez-vous ce qu'est une intercommunalité?

- Avez-vous entendu parlé du projet d'intercommunalité « Seine et forêts »?

- Vous sentez-vous concerné par le projet d'intercommunalité?

A chaque fois, vous ne pouvez répondre que "oui, non, un peu".

Quant aux 3 questions suivantes, elles vous demandent simplement votre sexe, votre âge et si vous êtes saint-germanois... Et c'est tout !!

Drôle de conception de la démocratie locale. Cela nous rappelle le questionnaire bidon du maire de Saint-Germain sur le devenir de la dalle du Bel-Air, un article de notre blog de février 2007 que vous pouvez relire

 

Si vous souhaitez répondre à une vraie consultation, vous pouvez remplir notre questionnaire sur les services de la vie quotidienne à Saint-Germain et nous le renvoyer par mel ou par courrier (voir le détail dans l'article). Là, on vous demande vraiment votre avis.

 

A lire également :

Le questionnaire de la mairie

Répondez à notre enquête de satisfaction sur les services de la vie quotidienne à Saint-Germain (05/2011)

Intercommunalité : le projet du préfet suscite le mécontentement (05/2011)

Bel-Air : le questionnaire bidon du maire de Saint-Germain (02/2007)

Publié dans Politique locale

Commenter cet article