Emmanuel Fruchard, conseiller municipal PS de Saint-Germain-en-Laye, invité d'Yvelines Première

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

yvelines-premiere-logo.jpgLa chaine télévisée d'informations locales Yvelines Première vient de mettre en ligne (avec beaucoup de retard hélas) une interview d'Emmanuel Fruchard, conseiller municipal PS de Saint-Germain-en-Laye, réalisée le 26 août dernier.

Parmi les sujets évoqués avec le journaliste Ghislain Trabi durant cet entretien de 35 minutes :

- l'intercommunalité. Emmanuel Fruchard revient sur l'opposition des communes d'Achères, Conflans et Poissy à intégrer l'intercommunalité autour de Saint-Germain et révèle une carte de la préfecture qui montre qu'un autre projet était aussi envisagé et que des pressions politiques ont sans doute abouti au projet actuel, très contesté.

A ce sujet, lire la réaction des élus socialistes yvelinois à la réunion du 3 novembre avec le préfet. 48 communes dans les Yvelines ont émis un avis défavorable au projet du préfet. Qui pourtant indique que le projet a reçu "une large adhésion"...

- l'aire des gens du voyage. L'élu socialiste rappelle que l'emplacement choisi dans la plaine d'Achères n'est pas à l'abri de tout danger pour les personnes concernées.

- le Sidru. Emmanuel Fruchard, spécialiste de la question, explique en termes très clairs l'ampleur et l'historique du problème des emprunts toxiques du syndicat intercommunal. Pour lui, ces emprunts sont parmi les plus dangereux de France. Il reproche au président du Sidru Emmanuel Lamy d'avoir nié le problème pendant des années - alors que le PS de Saint-Germain l'avait alerté dès 2007- et de ne pas être sorti de ces contrats quand c'était encore faisable.

- l'hôpital de Chambourcy dont personne aujourd'hui ne peut garantir qu'il verra le jour.

- un point enfin sur les primaires (qui n'avaient pas encore eu lieu) et sur le questionnaire du PS sur les services publics à Saint-Germain, qui n'était pas encore totalement dépouillé.

 

Cet entretien est particulièrement intéressant car Yvelines Première, contrairement à beaucoup d'autres médias, permet aux élus de développer leurs idées et leurs propositions sans être perpétuellement interrompu, ce qui est malheureusement trop souvent le cas désormais à la télévision, et d'aborder les questions de fond.

 

A lire également sur notre blog :

Les résultats de notre enquête sur les services de la vie quotidienne à Saint-Germain-en-Laye (10/2011)

La sécurité de l'aire d'accueil des gens du voyages à Saint-Germain en question (12/2009)

Tous nos articles sur les emprunts toxiques du Sidru

Tous nos articles sur l'hôpital de Poissy - Saint-Germain

Publié dans Politique locale

Commenter cet article