Encore un coup dur pour les services publics avec la restructuration des centres de Sécurité Sociale dans les Yvelines!

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

CPAMYvelines.jpgDans quelques jours, le Conseil d’Administration de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie des Yvelines va examiner un projet de restructuration concernant ses implantations sur tout le département. Au moins une dizaine de sites devrait être fermé ou regroupé, parmi lesquels Saint-Germain-en-Laye, Marly-le-Roi, Vernouillet, Maisons-Laffitte, Conflans Sainte-Honorine, La Celle Saint-Cloud, Bonnières, Meulan, etc…..

Concernant Saint-Germain-en-Laye et son centre rue des Joueries, un déménagement pourrait être prévu en 2013, le personnel technique étant transféré au centre du Technoparc de Poissy. Quant au personnel d’accueil, on ne connait pas son devenir. Des ventes immobilières des différents sites sont à l’étude. C’est à l'évidence un nouveau coup dur contre le service public de proximité. A Saint-Germain-en-Laye, le centre accueille en moyenne 120 assurés par jour. Non seulement des personnes âgées demandant de l’aide et conseils dans leur dossier mais aussi des Saint-Germanois ayant besoin d’assistance sur des dossiers plus complexes et la population en grande précarité. Tout ne peut pas passer par Internet et le contact direct est indispensable pour de très nombreuses personnes.

Ces fermetures sur tout le département et regroupements sont un signal négatif envoyé aux usagers que nous sommes et une nouvelle démonstration du désengagement de l’Etat dans ces services publics. 

A une époque où la crise économique et sociale nécessite d'être proche de nos concitoyens, où l’avenir de l’hôpital de Saint-Germain-en-Laye est encore en interrogation, la disparition à terme d’un service de Sécurité Sociale sur la ville est un nouveau coup dur qui porte préjudice aux principes de solidarité.

Les élus de Gauche du Groupe Saint-Germain Solidaire ont interpellé le Maire de Saint-Germain pour connaître sa position et les actions qui pourraient être menées. (téléchargez la lettre au format pdf, 433ko).

 

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Commenter cet article