Il n'y a plus qu'une seule opposition au conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

h__tel_ville_entr__e_int__rieure-_r__duit.jpgNous le pressentions depuis plusieurs mois, il est désormais évident qu'il n'y a plus qu'une seule opposition au conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye.

Le groupe dirigé par Arnaud Péricard (UMP dissident) vote désormais systématiquement avec la majorité municipale, y compris sur le budget, et prend de moins en moins la parole. Jadis très agressif envers Arnaud Péricard, le maire est beaucoup plus conciliant dans ses réponses et reporte toute son agressivité sur la gauche.

Ceci expliquant sans doute cela, les tribunes libres de ce groupe paraissant dans le Journal de Saint-Germain sont désormais très peu critiques envers la majorité et l'avant-dernière tribune a même été entièrement consacrée à une critique de la politique nationale, contrairement aux usages qui veut que l'on n'aborde que les thèmes locaux.

Mais voilà, la presse locale s'est fait l'écho de ce qui est un secret de polichinelle dans Saint-Germain depuis plusieurs mois : le rapprochement entre Emmanuel Lamy et Arnaud Péricard. L'hebdomadaire  Toutes les nouvelles de Versailles rapportait ainsi début juin que Valérie Pécresse, présidente de l'UMP dans les Yvelines, "aurait bien aimé confier [le] défi [de conquérir Achères] à Arnaud Péricard mais ce dernier souhaite rester concentré sur Saint-Germain-en-Laye en essayant de former le meilleur attelage possible avec le maire en place, Emmanuel Lamy".

L'avenir dira quelle place est prêt à faire Emmanuel Lamy à son cadet mais une chose est sûre : il n'y a désormais plus qu'une seule opposition au conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye, et c'est la gauche!


Publié dans Politique locale

Commenter cet article