Intercommunalité dans les Yvelines : Poissy, Achères et Conflans vont pouvoir se regrouper

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Carte 27-avril-2011 ZoomLa ténacité des maires de Poissy, Achères et Conflans a payé !

Le 12 décembre dernier, la Commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) est revenue sur sa décision de 2011 qui intégrait ces trois villes au sein de l'intercommunalité en projet dite Seine et Forêts avec Saint-Germain-en-Laye, ce dont ne voulaient absolument pas les maires des 3 communes. Le Préfet des Yvelines était alors passé en force, attitude que nous avions dénoncé au conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye, lors d'un débat très animé. Il n'était pas concevable pour nous que l'Etat oblige 3 communes à intégrer de force une intercommunalité qui doit au contraire être bâtie sur le consensus. La CDCI vient en quelque sorte de confirmer cette position.

L'objectif était clairement pour le maire de Saint-Germain d'avoir d'une part une intercommunalité de la taille de celle de Versailles dont il aurait pris la tête avec le soutien des 9 autres communes de droite, et d'autre part de bénéficier des ressources économiques des 3 autres communes, en particulier des recettes fiscales du futur port d'Achères.

La question de la gouvernance de cette intercommunalité était évidemment essentielle. A l'époque, le maire de Saint-Germain avait considéré le vote négatif d'Achères comme une "gesticulation du conseil municipal" (sic)! 

Il est intéressant également de visionner la vidéo du débat en conseil municipal en juillet 2011 où l'élu PS de Saint-Germain Emmanuel Fruchard révèle qu'une carte préfectorale mentionnant une intercommunalité "Poissy, Achères, Conflans" (cf image ci-dessus) était encore d'actualité la veille de l'annonce du préfet, preuve que le projet des 3 communes était sérieux et que le préfet est passé en force. Vous pouvez également lire le compte-rendu du débat en conseil municipal de Saint-Germain (à partir de la page 20).

La nouvelle intercommunalité Poissy, Achères, Conflans comptera environ 95.000 habitants. Celle dite Seine et Forêts, dont Saint-Germain sera la principale commune, regroupera environ 105.000 habitants et 10 communes.

La nouvelle carte de l'intecommunalité des Yvelines est désormais la suivante :

CDCI-12-12-12 

Les arrêtés préfectoraux devraient être pris prochainement, sans que la date ne soit encore connue.

 

Sur le même sujet :

Pourquoi nous avons voté contre la proposition du Préfet des Yvelines sur l'intercommunalité (2/2) (08/2011)

Pourquoi nous avons voté contre la proposition du Préfet des Yvelines sur l'intercommunalité (1/2) (08/2011)

Débat animé sur l'intercommunalité au conseil municipal de Saint-Germain (07/2011)

Démocratie locale : encore une consultation bidon du maire de Saint-Germain ! (06/2011)

Intercommunalité : le projet du Préfet des Yvelines suscite le mécontentement (05/2011) 

Publié dans Yvelines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article