Intercommunalité Seine et Forêts : le candidat soutenu par Emmanuel Lamy battu !

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Carte 27-avril-2011 ZoomJeudi soir avait lieu la première séance de la Communauté de communes Seine et Forêts avec l'élection du président et des vices-présidents. Notre territoire regroupant dix communes est bien en retard en matière d'intercommunalité et c'est sous la pression des pouvoirs publics qu'enfin notre intercommunalité voit le jour.

Bien que les 10 communes soient toutes gérées par la droite, celle-ci n'est pas parvenue à trouver un consensus sur un nom, bien au contraire ! Deux maires de droite se sont affrontés, avec d'intenses tractations ces derniers jours. Un troisième candidat, notre ami Pascal Lévêque, conseiller municipal PS de Saint-Germain-en-Laye, s'est présenté au nom des élus minoritaires, qui ne sont que 3 sur 40. Il a entre autre proposé que la minorité en avril prochain puisse intégrer le bureau de l'intercommunalité avec délégation à la citoyenneté.
Vous pouvez regarder l'intervention de Pascal Lévêque, filmée par notre équipe.

Le maire de Saint-Germain-en-Laye Emmanuel Lamy aurait bien aimé prendre la tête de cette intercommunalité mais il y a renoncé devant l'hostilité des autres maires. Il soutenait Jean-Yves Bouhourd maire de l'Etang la Ville. L'autre candidat de droite, Jean-Yves Perrot, maire de Marly le Roi, était entre autre soutenu par le député-maire de Chambourcy Pierre Morange.

C'est finalement Jean-Yves Perrot qui a été élu avec 21 voix contre 16 voix à Jean-Yves Bouhourd. Pascal Lévêque a obtenu les 3 voix de la gauche. 

Il s'agit clairement d'un échec pour Emmanuel Lamy. Il se contentera de la vice-présidence aux finances, chaque commune obtenant une vice-présidence. Rappelons qu'il y a quelques mois, le maire de Saint-Germain dénonçait ces intercommunalités qui accordent une vice-présidence à chaque maire : nous y avions consacré un article détaillé qu'il est utile de relire aujourd'hui...

Des tensions sont apparues lors du vote sur une convention entre la ville de Saint-Germain et l'intercommunalité. Cette convention a déjà été votée par la ville de Saint-Germain lors du dernier conseil et Emmanuel Lamy n'a pas voulu prendre en compte les modifications demandées par certains autres élus. Vous pouvez visionner la vidéo des échanges, feutrés mais tendus, réalisée par notre équipe.

A noter que ces instances devront être renouvelées en avril prochain après les élections municipales.

 

A lire également sur notre blog :

Communauté de communes Saint-Germain Seine et Forêt : premières déconvenues pour le maire de Saint-Germain (07/2013) 

Tous nos articles sur notre intercommunalité

Publié dans Intercommunalité

Commenter cet article