Intervention du groupe Saint-Germain Autrement lors du débat d'orientation budgétaire de Saint-Germain-en-Laye le 13 novembre 2014

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

h__tel_ville_entr__e_int__rieure-_r__duit.jpgMonsieur le Maire, mes chers collègues,

Le débat d’orientation budgétaire a pour objectif pour une majorité municipale de présenter ses principales hypothèses et choix d’orientations pour l’année à venir, accompagnés d’une perspective à trois ans.

Pour une opposition municipale comme la nôtre, c’est l’occasion à la fois d’interroger mais aussi de suggérer certaines pistes avant le vote définitif du budget, suggestions ici travaillées en commun au sein de notre groupe.

En ce premier DOB de la nouvelle mandature 2014/2020, nous espérons que ces suggestions auront plus d’impact que dans la dernière période 2008/2014 où quasiment aucune des pistes évoquées pendant nos débats n’ont été retenus dans les budgets !! C’est bien dommage pour la qualité des travaux fournis et le sens que le législateur a voulu donner à la procédure du DOB.

Oui, M. le Maire, nous sommes dans une période où la constitution des budgets communaux à venir est délicate. Oui, M. le Maire, des choix sont nécessaires dans un environnement où les recettes de la ville sont sous contraintes. Il est donc tout à fait logique d’être particulièrement vigilant sur les dépenses de fonctionnement et les choix d’investissement.

En revanche, nous avons toujours rappelé que les collectivités locales, la ville de Saint-Germain-en-Laye comme les autres, doivent aussi contribuer à l’effort de solidarité des territoires, de mutualisation et donc de péréquation.

Oui, Saint-Germain est contributeur à la péréquation et verse des fonds pour des communes plus défavorisées. Cet effort vous l’avez rappelé, pèse sur nos choix de tous les jours. L’effort est significatif. Toutefois avec la fiscalité en 2015 mise en place avec le passage de la Communauté de communes « Saint-Germain Seine et Forêts » en Communauté d’Agglomération, l’effort net pèsera de l’ordre de 2% du budget total de fonctionnement de la ville. 2 % ce n’est pas négligeable, mais 2 % ce n’est pas insurmontable.

A l’occasion de ce DOB, nos principales remarques à l’examen de votre document, se déclinent à travers le budget de fonctionnement et le budget d’investissement.

En matière de fonctionnement, en l’absence de données plus précises, nous nous contenterons de deux suggestions :

1) Contrairement à ce qui est indiqué p.17, concernant «  la baisse drastique du fonds d’amorçage pour la réforme des rythmes scolaires », le Premier Ministre Manuel Valls a annoncé le 28 octobre dernier au Sénat le maintien pour toutes les communes en 2015/2016 d’une aide forfaitaire de 50 € par élèves dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires. Vous pourrez réintégrer cette recette dans le budget 2015.

2) La ville, je cite, souhaite que la contribution des usagers des services publics (cantines, garderies, etc.) soit fixée au prix coutant des prestations-fin de citation. Si cela semble du bon sens, cette assertion ne peut être acceptée qu’accompagnée obligatoirement à nos yeux d’une tarification reflétant la solidarité à travers les quotients familiaux. Nous attendons donc dans votre projet de budget 2015 l’augmentation des plafonds des différentes tranches des quotients familiaux qui n’ont pas été réévaluées depuis de nombreuses années. Quotients utilisés à Saint-Germain pour la tarification de nombreux services aux usagers.

En matière d’investissement, vous annoncez un retour à un niveau d’investissement moyen par an de l’ordre de 17 à 18 millions d’€, niveau comparable aux années 2008/2009. Le tableau simplifié d’investissement pluriannuel jusqu’en 2017 appelle de notre part les 6 commentaires suivants :

1) Le scolaire, compte tenu de l’évolution de notre population à venir, reste un choix important pour les années futures. Depuis le début du projet Lisière Pereire, nous avons toujours indiqué la nécessité d’un investissement structurant supplémentaire. Vous venez de l’annoncer avec l’agrandissement de l’Ecole Marie Curie et 11 nouvelles classes. La carte scolaire doit être profondément aménagée et définir de ce fait les autres travaux supplémentaires dans nos écoles.

2) 775.000 € d’investissement supplémentaire dans les 2 ans à venir en vidéosurveillance, avec encore 6 nouvelles caméras (après +3 votées il y a 2 mois !!). Nous ne comprenons pas et désapprouvons votre revirement, vous qui aviez déclaré « 20 caméras à Saint-Germain, c’est dorénavant suffisant ». Investissement considérable. Aurez-vous le courage politique de faire le bilan des sommes dépensées tant en investissement qu’en fonctionnement de la vidéosurveillance (il faut bien du personnel qui regarde les images !!) rapporté aux résultats effectifs mesurés de la vidéosurveillance à Saint-Germain-en-Laye?

3) Sans esprit polémique ou sectaire, nous considérons que l’investissement culturel de restauration des fresques de l’Eglise pour 1.600.000 € est trop considérable dans une époque de choix ou de priorités pour notre ville

4) Justement en matière culturelle, nous sommes surpris dans l’établissement des investissements triennaux de ne pas voir apparaître un projet de salle de spectacle dans le quartier du Bel Air, comme indiqué dans votre programme électoral. Ne pas placer, ne serait qu’en 2016 ou 2017 un investissement au moins d’étude, c’est renvoyer à la dernière partie du mandat ce projet qui ne verrait le jour qu’au mieux en 2020. Mais au fait, ce projet est-il toujours d’actualité dans votre équipe ?

5) Nous attendons aussi plus de précisions et d’engagements 2015/2016 en matière de circulation douces dans la ville

6) Enfin, pouvez-vous apporter une vision plus précise à ce jour concernant le projet d’investissement appelé site de l’hôpital où il apparaît une dépense de 1.000.000 € en 2017?

M. Le Maire, vous venez de nous écouter. Notre groupe Saint-Germain Autrement aime bien cette citation : « Les fruits d’efforts importants sont souvent perdus parce qu’un dernier effort n’a pas été fait ». Alors faites l’effort de nous relire et d’inclure dans votre projet de budget 2015 certaines de nos suggestions.

Merci pour votre attention.

Publié dans Conseil municipal

Commenter cet article