La Région Ile-de-France assume ses responsabilités pour la réussite éducative des lycéens et des lycéennes

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

region-idf.gifLa séance au Conseil régional d’Ile-de-France des 30 septembre et 1 octobre illustre la priorité que représente l’éducation pour la majorité socialiste :

- le Conseil régional d’Ile-de-France garantit la gratuité des manuels scolaires grâce à une aide exceptionnelle de 10 millions d’euros. En effet, malgré un contexte budgétaire difficile à cause de la réforme des collectivités territoriales, cet effort budgétaire important sera réparti entre les 469 lycées. Les dotations, équivalentes à 150 euros par élèves, seront immédiatement communiquées aux lycées afin qu’ils puissent commander les livres neufs en vue d’une distribution aux élèves à la rentrée de novembre. Financés par redéploiements, les crédits ainsi débloqués permettent de faire face au surcoût du renouvellement des manuels de seconde, estimé à 20,45 millions d’euros. Les 10,45 millions d’euros restant seront financés par la réaffectation des crédits au sein du budget régional des lycées et par la mobilisation des fonds de réserve des établissements. Le Conseil régional d’Ile-de-France a été contraint de voter cette aide exceptionnelle en raison de la décision unilatérale du gouvernement de mettre en œuvre dès cette année la réforme du lycée en classe de seconde. Cette décision a rendu impossible l’achat de livres neufs à la rentrée, ainsi que nous l'annoncions sur notre blog dès le 11 mai 2010. Le Conseil régional d’Ile-de-France finance depuis 2001 la gratuité des livres avant d’être mis devant le fait accompli, cette année. A cause d’une réforme des lycées imposée brutalement, il n’a été informé que le 31 mars 2010 du remplacement complet des manuels. Le budget 2010, adopté fin 2009, ne pouvait prévoir les conditions d’une telle dépense.

- le Conseil régional d’Ile-de-France augmente la dotation globale de fonctionnement des établissements scolaires du second degré en 2011. Celle-ci est en augmentation de 1,6 % par rapport à l’année précédente alors qu’une augmentation de 5,8 % est prévue pour le chauffage. 

- le Conseil régional d’Ile-de-France veut agir pour la réussite et l’égalité des lycéens et des lycéennes. Un grand nombre d’actions concrètes est adopté pour combler l’écart de capital culturel entre les jeunes : la mise en place d’une politique régionale afin de développer la culture de l’égalité entre filles et garçons ; la création d’un observatoire de la mixité scolaire et sociale ; le soutien financier aux associations de parents d’élèves ; l’aide à la formation des délégués élèves ; la réduction de la concurrence entre établissements par la définition d’une capacité d’accueil maximal par lycée dans le cadre d’un plan prévisionnel d’investissement et de rénovation ; l’accélération de la politique de construction d’internats de proximité en capacité de recevoir tous les élèves.

 

bannierePS78La Fédération Socialiste des Yvelines se félicite de ces efforts budgétaires considérables qui contribuent au droit à l’éducation universelle et gratuite. Nous soutenons pleinement une politique éducative régionale, efficace, rendue indispensable par les insuffisances de l’Etat dans ce domaine.

 

A lire également sur notre blog :

Manuels scolaires : un gouvernement irresponsable ! (09/2010)

Lycée Jeanne d'Albret : conséquences locales de la politique gouvernementale (05/2010)

Publié dans Région Ile-de-France

Commenter cet article