Les impôts des Saint-Germanois vont augmenter de 6,5%!

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

imp-ts-locaux.jpg

Depuis plusieurs années, la gauche saint-germanoise alerte la majorité municipale et les Saint-Germanois sur la nécessité de réévaluer  progressivement les taux d'imposition pour faire face aux importants transferts de charge de l'Etat, non compensés par celui-ci, et l'augmentation significative de la population.

Systématiquement, le maire Emmanuel Lamy nous répondait d'un ton narquois que nous avions une "position idéologique" et nous a même accusé ces dernières années de vouloir " faire payer les bébés" (sic) et d'être les ennemis des propriétaires!

Force est de constater que nous n'avions pas tort car le maire est cette année contraint d'augmenter les taux de façon significative. Douloureuse décision pour lui car elle va à l'encontre de ce qu'il a toujours affirmé!

Lors du débat d'orientation budgétaire en novembre dernier, il avait commencé à préparer l'opinion à une hausse d'impôts et avait fortement critiqué la suppression de la taxe professionnelle décidée par le gouvernement.

Finalement, en raison du non versement de la taxe foncière du SIAAP (la station d'épuration Seine Aval située à Saint-Germain), c'est une augmentation de 4,5% qui a été décidée (contre 3% encore prévu il y a 10 jours...) à laquelle il faut ajouter 2% d'augmentation des bases soit un total de +6,5% pour les impôts locaux des Saint-Germanois. Le maire a précisé "nous augmentons beaucoup moins que nous le devrions"...

Les élus de gauche ont voté contre cette augmentation, mal anticipée et faite en toute urgence, de même que l'opposition de droite pour des raisons différentes.

A noter que Philippe Pivert, nouveau conseiller général et adjoint au maire, avait fortement critiqué durant sa campagne la brutale hausse de 14,8% des impôts du conseil général. Lors du conseil municipal du 7 avril, il n'a rien à trouver à redire à l'augmentation des taux à Saint-Germain ("ce n'est pas la même chose" a-t-il dit...) et a voté avec la majorité. Double discours avez-vous dit?

 

Voici un extrait de l'intervention de Pascal Lévêque lors du conseil municipal du 7 avril :

"[...] Concernant les taux, sur ces bancs depuis 2006, la gauche a attiré l’attention sur l’évolution nécessaire de la politique fiscale de la ville. Nous nous étions opposés à votre dogme depuis 2003 de ne pas toucher aux taux d’imposition. Confortant notre analyse, l’agence de conseil Public Systems écrivait même il y a quelques années, « Pour faire face à son développement la ville de Saint-Germain n’aura pas d’autre choix qu’augmenter ses recettes fiscales ».

Nous aurions dû le faire progressivement sur plusieurs années évitant ainsi une hausse qui devient significative aujourd’hui. [...]"

 

A lire ou relire sur notre blog :

Le maire de Saint-Germain va-t-il augmenter les impôts? (12/2010)

Le maire de Saint-Germain critique la suppression de la taxe professionnelle lors du débat d'orientation budgétaire (12/2010)

 

Publié dans Conseil municipal

Commenter cet article