Le maire UMP du Vésinet a débarqué son premier adjoint

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Dans la très huppée ville du Vésinet, rien ne va plus au sein de la majorité UMP, pourtant écrasante.
Le nouveau maire Robert Varèse a dès le début de son mandat  fortement mécontenté les habitants en augmentant brutalement de 50% les impôts locaux
cette année sur fond d'abandon des travaux de la patinoire ayant entrainé de lourdes pénalités. Une augmentation qui depuis n'apparait plus aussi pertinente vu que la trésorerie sera excédentaire de plusieurs millions en fin d'année comme l'a reconnu l'adjoint aux finances...
Dans cette ambiance électrique dans la ville, voilà désormais que la majorité UMP se déchire publiquement. Par le biais d'une délibération lors du conseil municipal du 22 octobre dernier, le maire a littéralement débarqué son premier adjoint Claude Chatard, avec qui il travaillait pourtant depuis "plus de 15 ans" et avec qui il a conquis la mairie en mars 2008. Lors de son intervention, le maire du Vésinet a dénoncé un "constat de non-adhésion voire d'un manque de loyauté eu égard à la fonction de premier maire adjoint. Le tout a abouti à une perte de confiance manifeste."
Le premier adjoint semble ainsi servir de fusible à un maire chaque jour un peu plus affaibli. Il n'a d'ailleurs pas obtenu l'unanimité de son groupe sur cette délibération puisque sept membres de sa majorité ne l'ont pas voté. Le leader de l'opposition PS André Michel a fait part de sa "stupéfaction
devant cette délibération et les termes employés."
Un conseil municipal aura lieu le 19 novembre et sera  essentiellement consacré au débat d'orientation budgétaire. Il promet d'être agité.

Sources : Courrier des Yvelines, levesinet.com, levesinetsolidaire

A lire également sur notre blog :
Le Vésinet, Le Pecq et Montesson augmentent fortement leurs impôts locaux

Publié dans Chez nos voisins

Commenter cet article

Legrand 19/11/2009 19:06


La légendaire Unité UMP... se fracture t-elle? naturellement... les choix idéologiques fait sont complètement dénué de bon sens et de logique. Cela ne m'étonne pas du tout, cette situation reflète
bien la situation nationale.



Bernard 18/11/2009 12:34


N'y a t il pas un juste milieu entre le maire qui augmente trop les impôts, comme au Vésinet et celui qui est prêt à toutes les acrobaties (dont des emprunts toxiques) comme à Saint-Germain ?


Olivier 18/11/2009 10:43


50% !!! Mais ils sont malades ! Tu m'étonnes que ça doit hurler au Vésinet. Et après, l'UMP vient donner des leçons de bonne gestion à la gauche...