Législative partielle dans la 10e circonscription des Yvelines : victoire historique de la gauche !

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

annypoursinoff.jpgDans l'ancienne circonscription de Christine Boutin, considérée il y a peu de temps encore comme un fief imperdable pour la Droite, la gauche, unie dès le 1er tour derrière Anny Poursinoff (Europe Ecologie), réussit l'exploit d'enlever au second tour la 10e circonscription des Yvelines avec 51,72 % des voix (15.198 voix contre 14.104).

La participation a légèrement augmenté entre les deux tours passant de 26,75% à 29,42%.

carte-circonscriptions-yvelines.pngAu premier tour, la candidate Verts-PS avait devancé de deux points le député UMP sortant et le second tour s'annonçait serré.

Pour rappel, la précédente élection législative partielle en 2009 avait vu la victoire de Jean-Frédéric Poisson, ancien suppléant de Christine Boutin, de seulement 5 voix (finalement ramenée à 1 voix par le Conseil Constitutionnel). Le scrutin avait été annulé par le Conseil constitutionnel pour des irrégularités.

Le climat national et la polémique sur la mission fantôme de Christine Boutin, rémunérée 9500 euros mensuels, ont probablement joué dans ce résultat mais la gauche avait déjà failli l'emporter en 2009.

Anny Poursinoff devient le premier député de gauche des Yvelines.

 

Mise à jour 12/07 : les résultats commune par commune (pdf, 18Ko)


A lire également sur notre blog :

Les résultats du 1er tour (07/2010)

Election législative partielle dans la 10e circonscription des Yvelines : les candidats (06/2010)

Annulation des résultats de la législative partielle dans la 10e circonscription (05/2010)

Les résultats du second tour en septembre 2009

Les résultats du premier tour en septembre 2009

Tous les résultats des élections partielles dans les Yvelines

Publié dans Elections partielles

Commenter cet article

électeur heureux 12/07/2010 22:18



Ah la belle victoire, en particulier dans un fief historique de la Droite!!


Face aux dérives lamentables de la droite, les électeurs ont saisi l'occasion d'envoyer un message très ferme. C'est très encourageant pour l'avenir.