Lieu de culte musulman à Saint-Germain : le maire aurait renoncé au projet

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

BatimentmosqueeLe maire de Saint-Germain a répondu par courriel à notre lettre du 9 janvier sur le projet de lieu de culte musulman à Saint-Germain.

La réponse est à la hauteur de sa gestion calamiteuse de ce dossier, chacun en jugera...


Monsieur le Conseiller Municipal,
 
Je vous remercie de votre demande d’informations relative au projet « Mosaïque » qui est parfaitement légitime.
Vous comprendrez que l’instruction de ce dossier ne pouvait se faire sur la place publique.
J’annoncerai la décision actée par la majorité municipale lors de la cérémonie des vœux le 14 janvier prochain.
Je répondrai alors bien volontiers à toutes vos questions concernant cette instruction au cours d’une réunion de travail, et je vous propose que nous convenions rapidement de son organisation.
 
Je vous prie de croire, Monsieur le Conseiller Municipal, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.
Emmanuel LAMY
Ainsi donc, M. Lamy, après avoir publiquement annoncé sa décision lors de ses voeux à la population demain, daignera alors répondre aux questions des élus d'opposition! On croit rêver!

Par ailleurs, d'après des informations recueillies auprès de l'association Mosaique et un article du site web local Médiaseine, le maire de Saint-Germain aurait décidé de ne pas donner suite au projet de l'association Mosaïque et a rompu les négociations.
La profonde division au sein de son équipe municipale entre les partisans et les adversaires du projet est sans doute à l'origine de sa décision. Une conseillère municipale de l'équipe majoritaire est la fille et l'épouse de deux membres du directoire de l'association Mosaïque, ce qui prouve en passant que M. Lamy connaissait le projet depuis des mois... Mais beaucoup d'autres élus semblent radicalement opposés à ce projet.
Après avoir suscité beaucoup d'espoirs (la rumeur disait que le dossier serait mis à l'ordre du jour du conseil municipal du 9 février), cette décision brutale, si elle était confirmée, devrait générer beaucoup de déception et de frustration chez les fidèles musulmans. L'extrême droite, par contre, ne manquera pas de se vanter d'avoir fait reculer le maire...

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article