Mariage pour tous : rétablir la vérité sur un "projet de loi de grand progrès, de grande générosité, de fraternité et d’égalité"

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

manifmariage.jpgLa principale avancée de la loi sur le mariage pour tous vise à étendre l’acte de mariage civil aux couples de même sexe, et à leur accorder le droit à l’adoption.

S’agissant d’un engagement pris par François Hollande lors de son élection, le Parti socialiste s’honore de défendre un texte de loi qui met fin à des inégalités ne correspondant plus à la diversité des situations familiales. 

Alors que certains de nos concitoyens peuvent légitimement s’interroger sur ce changement, il est regrettable d'entendre des parlementaires de droite s'enfermer dans leurs contradictions.

- Ils exigent un grand débat national, mais refusent d’assister aux commissions parlementaires, précisément faites pour confronter les points de vue et les expertises.

- Ils veulent un référendum d'initiative populaire sur cette question, mais ils n'ont jamais mis en place les moyens constitutionnels de le créer pendant qu'ils étaient au pouvoir.

- Ils invoquent la défense des enfants, alors que ce texte contient des dispositions qui renforcent leurs droit.

- Ils prétendent qu’on porte atteinte à l’institution du mariage, alors que cette loi donne de nouveaux droits sans en retirer aucun aux couples hétérosexuels.

- Ils affirment que c’est la porte ouverte à toutes les perversions (destruction de la famille, marchandisation de l’enfant, polygamie, etc…), alors que ce genre de prédictions qu’ils évoquaient déjà lors des lois autorisant le divorce, le vote des femmes, l’avortement ou le PACS, ont été implacablement démenties par l’histoire.

 

Répondant dans l'Assemblée à un député UMP particulièrement vindicatif, ne reculant devant aucun cliché pour insister sur des dangers pour l’avenir de famille traditionnelle et l’éducation des enfants, la Ministre de la Justice Christiane Taubira a brillamment rétabli la vérité (voir la vidéo sous ce texte) :

« Vous prétendez réclamer un débat national alors que constatez comme moi que les députés de l’opposition se font remarquer par leur absentéisme aux travaux en commission. Vous avez le texte de loi entre vos mains depuis plusieurs semaines, et vous savez donc que les mots de père et mères sont maintenus dans leur intégralité dans l’article 7 du code civil. Rien ne change pour les couples hétérosexuels, ni dans le code civil ni dans les actes du code civil. Seul l'article concernant l'adoption, et qui inclus déjà la notion de parent, sera modifié. »

« Cessez votre désinformation en instrumentalisant les enfants, car vous savez comme moi qu’il y a autant d’amour pour les enfants de couples hétérosexuels que pour ceux des couples homosexuels, ce sont tous des enfants de la France. Alors oui, Monsieur le député, le gouvernement présente un projet de loi de grand progrès, de grande générosité, de fraternité et d’égalité et nous apportons la sécurité juridique à tous les enfants de France – et je peux vous dire que j’en suis particulièrement fière. »

 

ouialegalitéLe 27 janvier, mobilisés pour dire «oui, pour l'égalité».

Le Parti socialiste apporte son soutien à l'initiative des organisateurs de la manifestation du 27 janvier en faveur du mariage pour tous. Pour défendre ce projet de loi, à la fois porteur de plus de liberté, d'égalité républicaine entre citoyens, mais aussi pour plus de protection et de sécurité juridique pour les familles homoparentales d'ores et déjà existantes.

Alors rejoignez-nous :

dimanche 27 janvier

à partir de 14h 

place Denfert-Rochereau 

pour marcher ensemble vers la Bastille et défendre l'engagement 31 du président de la République

Publié dans Politique nationale

Commenter cet article