Pour un aménagement durable des franges ferroviaires à la gare de Saint-Germain Grande Ceinture

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Retrouvez ci-dessous la tribune libre du groupe Saint-Germain Solidaire publiée dans le Journal de Saint-Germain du 16 octobre. Elle revient sur l'important projet d'aménagement des franges ferroviaires à la gare de Saint-Germain Grande Ceinture. (image : google earth)


La ville veut acquérir, dans un premier temps, 25.000 m² de franges ferroviaires dans le quartier de la Grande Ceinture. Notre groupe a rappelé que Saint-Germain a besoin de logements nouveaux. Sur une opération d’une certaine importance un mixte « logements et activités » est tout-à-fait souhaitable.

Alors que l’opposition de droite (groupe Péricard) prétend privilégier « la qualité des habitants à la quantité » (sic) en s’enfermant dans un égoïsme de territoire plus que douteux, il est primordial de répondre aux attentes des personnes vivants seules, des familles monoparentales ou encore des jeunes de notre ville.

A Saint-Germain, les occasions de remodeler un territoire d’une surface de 4,5 hectares, qui plus est en milieu urbain, sont rares. Raison supplémentaire d’être exigeant. Nous souhaitons que ce lieu soit demain un éco-quartier performant. Ce projet doit répondre, à la fois à des enjeux globaux, comme l’empreinte écologique, et locaux, comme les circulations douces vers le centre-ville, le bien-être environnemental, et enfin la mixité sociale.

Tout doit se concrétiser par plusieurs lignes d’actions que nous avons défendues en Conseil. Réduire les émissions de gaz à effet de serre en agissant sur la qualité des bâtiments, des logements, des activités est un impératif. Ce quartier de ville doit être à la fois relativement dense et agréable à vivre. La présence en activités de commerçants au pied de chez soi, mais aussi de services publics sont indispensables. Il faudra se poser la question d’un équipement telle qu’une école, voire d’une crèche. Dommage que la municipalité ait fermé, il y a quelques années, une école dans le quartier...Nous considérons enfin et surtout comme souhaitable un minimum de l’ordre de 25% de logements sociaux dans l’ensemble des futures constructions.


Découvrez également en vidéo l'intervention (5mn) de Pascal Lévêque lors du conseil municipal du 1er octobre sur la délibération concernant l'acquisition de terrains voisins de la gare de Grande Ceinture par la mairie. Cette délibération a été votée à l'unanimité.

A lire également sur notre blog :
Tous articles sur le conseil municipal
Le voeu sur les services publics présentés par le groupe Saint-Germain Solidaire adopté à l'unanimité

Publié dans Conseil municipal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article