Projet de la lisière Péreire : avant tout des logements luxueux ?

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

lisierepereire.jpgLe projet de la lisière Péreire près de la gare de la Grande ceinture constitue 50.000 m2 de réserve foncière. Le Conseil municipal a validé il y a quelques mois un projet d’urbanisation du site avec un programme équilibré entre logements et activités. A ce stade, il a été évoqué 300 logements répondant aux exigences du développement durable.

Curieusement, la réunion de concertation avec les riverains a débuté avec une mise en garde du premier adjoint sur la possibilité que l’Etat prenne l’ensemble de ce terrain pour en faire uniquement des logements sociaux ! Notamment a été critiqué l’évolution de la loi SRU qui porterait demain un objectif dans chaque ville d’au moins 25% de logements sociaux à l’horizon 2025. Crainte à ce stade totalement injustifiée, Saint-Germain avec aujourd’hui ses 19,2% de logements sociaux n’est pas dans le « collimateur » des villes récalcitrantes aux yeux de l’Etat. D’autre part, nous n’avons pas apprécié cette stigmatisation du logement social appelé aussi pendant la réunion « logement familial » par le maire. C’est bien la diversité sur toute une ville avec une mixité, accession à la propriété, logement libre ou logement social qui permet une intégration et une égalité territoriale.

Cette opération importante de construction même avec une résidence pour étudiants ne doit pas se limiter à offrir exclusivement des logements spacieux et luxueux qui seraient dans un environnement très privilégié.

Enfin, des problématiques de circulation avec une seule sortie côté Nord, méritent d’être approfondies ainsi qu’une réflexion concernant un équipement scolaire. Il nous semble impossible d’imaginer 300 nouvelles familles sans prévoir des équipements publics pour les jeunes scolarisés. Restons vigilants.

 

Tribune libre du groupe Saint-Germain Solidaire publié dans le Journal de Saint-Germain du 19 octobre.

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Commenter cet article