Le maire de Saint-Germain interdit à l'opposition de projeter des illustrations en conseil municipal

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

h__tel_ville_entr__e_int__rieure-_r__duit.jpgA l'occasion d'une délibération lors du conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye du 6 février dernier, l'opposition de gauche avait demandé à l'avance au maire de pouvoir projeter une illustration, comme l'exécutif le fait. Ceci afin d'appuyer sa démonstration par un graphique éclairant.

Le maire a refusé au prétexte que "les présentations multimédia relèvent uniquement de l’exécutif".

Nous le regrettons vivement. Les élus de gauche saint-germanois s'efforcent depuis 2008 de faire vivre le débat lors des conseils municipaux, dans le respect de chacun. Sans nous, il n'y aurait aucun échange. Les élus de la majorité n'ont pas le droit à la parole, au mieux peuvent-ils présenter quelques dossiers. Cette restriction des droits de l'opposition, qui s'ajoutent à de nombreuses autres, est néfaste pour la démocratie locale. Que craint M. Lamy? Que nous mettions l'accent sur certains dossiers douteux de la majorité, comme les emprunts toxiques du Sidru, le rejet de près de 50% des eaux usées directement dans la Seine, la manipulation du PLU...? Après tout sans doute puisque c'est nous qui avons révélé ces affaires.

Qu'il se rassure, nous avons d'autres moyens d'informer les Saint-Germanois.

Durant cette campagne des élections municipales, nous aurons l'occasion de vous présenter nos nombreuses propositions pour améliorer la démocratie locale dans notre ville.

Nous vous invitons à visionner l'intervention d'Emmanuel Fruchard lors du conseil du 6 février, une vidéo réalisée par notre équipe.

A lire également :

Publié dans Conseil municipal

Commenter cet article