RESALYS, le nouveau réseau de bus de Saint-Germain mécontente tout le monde

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

logoresalys.jpgIl y a quelques mois encore sur ce blog, nous voulions bien accorder à la municipalité et aux élus chargés du dossier le bénéfice du doute quand à l’efficacité du nouveau réseau de bus de Saint-Germain-en-Laye baptisé Résalys. Malheureusement, un mois après la mise en service de Résalys, le constat est accablant. C'est une régression sur toute la ligne, sur toutes les lignes pourrait-on dire, si le sujet n’était pas si grave.

Alors que les quelques 13 000 usagers quotidiens attendaient de cette renégociation avec VEOLIA des avancées significatives en termes de qualité de service, c’est une détérioration globale de l’offre qui est constatée depuis quatre semaines.

- Dégradation de l’offre en termes de fréquence : non seulement la mise en service de lignes supplémentaires destinées à désengorger les plus fréquentées (en particulier celles reliant les quartiers Bel-Air / Saint-Léger au centre ville) n’a pas été obtenue, mais une diminution générale du nombre des bus a été observée sur plusieurs lignes du réseau : 30% en moins aux heures de pointe sur les lignes R1 & R2 et jusqu’à 40 % en moins sur la ligne R4 reliant Saint-Germain à Chambourcy. 

- Dégradation de l’offre en termes d’efficacité. Alors que le projet était destiné, nous disait-on, à réduire les temps de parcours entre les quartiers périphériques et le centre ville, la suppression du nombre de bus associée à des temps de chargement plus longs sur des axes très chargés, sans aménagements de voierie préalables, n’a évidemment pas produit l’effet escompté : pire les usagers sont actuellement confrontés à des retards en pagaille et des temps de trajet plus longs. Un quart des arrêts a par ailleurs été supprimé.

Rappelons à cet égard que la modification des tracés a été effectuée de façon unilatérale, sans concertation ou prise en compte des recommandations avancées par les usagers, représentants d’associations de parents d’élèves, de collèges, lycées ou conseils de quartiers.

- Dégradation de l’offre également en termes de lisibilité : on retiendra entre autres des libellés de lignes prêtant à confusion (R2 Nord/R2 Sud !), des horaires incomplets ne mentionnant pas l’ensemble des arrêts desservis ou l’absence de système automatisé d’information aux voyageurs.

Enfin, détérioration de l’offre en termes de confort puisqu’ont été choisis, pour des raisons évidentes de rentabilité, des bus… à forte capacité debout (seulement 24 places assises, mais 87 places debout !).

RTEmagicC_Note__plan_RESALYS.jpgOn l’aura compris, la majorité municipale, qui ne cesse d’invoquer l’impérieuse nécessité de réduire les coûts d’un réseau déficitaire, a fait le choix délibéré de ne pas s’engager dans une politique de rééquilibrage en faveur des transports collectifs pour faire des économies. Une posture inacceptable que nous dénonçons fermement compte tenu des répercussions qu’elle a sur notre ville.

Des répercussions environnementales évidentes : à l’heure où de plus en plus de collectivités s’engagent dans une démarche de développement durable de leur territoire, nous assistons à Saint-Germain à une détérioration de l’offre de transport en commun conduisant les usagers à recourir à des modes de transport individuel bruyants et polluants.

Mais bien entendu ce sous-investissement a également des répercussions sociales importantes : investir dans des transports collectifs de qualité, c’est garantir la mobilité de tous. Détériorer l’offre de service, c’est contribuer à renforcer les fractures territoriales, déjà importantes à Saint-Germain.

Notons en conclusion, que le mécontentement généralisé (à Chambourcy, un comité d’usagers vient d’être mis en place) n’a pas échappé à l’équipe municipale, qui après avoir en toute discrétion reporté la suppression de certains arrêts initialement prévue, organise la semaine prochaine une série de réunions de concertation avec les usagers. Selon nos organisations, une réunion aurait lieu demain mardi à 18h30 à l'AGASEC mais aucune publicité n'en a été faite...

Le bras de fer continue. Des améliorations significatives doivent être obtenues particulièrement du point de vue de la fréquence. Nous y travaillons dans l’intérêt de tous.


N'hésitez pas à nous contacter par mel ps.saintgermain@gmail.com pour exprimer votre avis ou en commentaire sous cet article.

 

Précédemment sur notre blog :

Réorganisation des lignes de bus à Saint-Germain : insuffisant et décevant (04/2010)  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Touati 29/11/2010 14:37



Bonjour, 


Le nouveau réseau de bus de Saint-germain est loin de donner satisfaction. J'ai plus le sentiment que cela a empirée, illisibilité des parcours et une réduction de la fréquence des bus. Je
prenais le bus anciennement S et A, aujourd'hui j'ai beaucoup de mal à m y retrouver et surtout on se sent encore plus isoler dans le quartier Bel air.


Je me demande comment s 'est passé la concertation avec les citoyens, veolia et la ville. 


Je n'ai pas l'impression qu'on a tenu en compte de nos souhaits et de nos demandes.


J'espère que mon opinion pourra contribuer à votre action contre ce nouveau réseau de bus.


La vidéo du maire me désole.  


Cordialement. 


Houda TOUATI



Cayenne 10/11/2010 09:02







Bonjour,


Que dire de ce nouveaux réseau de bus Résalys ?


 


Outre le fait que les horaires ne soient JAMAIS respectés


- Que le premier bus du matin (ainsi que on nombre d'autres d'ailleurs) au départ du Lycée Vinci n'est jamais à l'heure


- Que les chauffeurs de bus sont exécrables et nous insultent même parfois (un chauffeur nous a insulté et a stoppé son bus 15 minutes un matin)


- Que l'on se demande si les chauffeurs ont bien leur permis et qu'ils n'acceptent pas lorsque nous leur demandons gentimens de ralentir car il y a des enfants dans le bus


- Que certains chauffeurs mettent la musique à fond dans le bus et n'acceptent pas de baisser le volume


- Que sur le R1 entre Sainte Catherine et Sous Préfecture nous manquons chaque jour d'avoir un accident car le passage après le feu sur le pont n'est pas approprié au bus


- Que les chauffeurs de bus (pour la plupart) n'ont jamais appris de leur vie à être poli et à répondre à nos "bonjour"


 


A part ces quelques points je ne vois rien à redire à ce nouveau réseau


Ah si!!!!!


"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?"


Voici ce que Véolia pourrait mettre en tête de chacun de ses bus en accroche publicitaire!


 


Il serait de bon ton de changer tout ça très rapidement car là c'est devenu du grand n'importe quoi et les trajets usant et hautement périlleux voir dangereux






 



une habitante du bel air à st germain en laye 06/11/2010 18:27



bonjour,


je suis une habitante du bel air MALVOYANTE et me déplace avec une canne blanche, depuis le changement des lignes, c'est une expédition et une frayeur pour moi au quotidien, car aucune ligne de
bus peu me transporter du bel air à mon lieu de travail (centre administratif) à moins de faire un changement, l'attente est considérable, donc je me déplace désormais uniquement à pieds en
passant par la passerelle(temps de trajet 25 mn et pareil pour le retour).


Je suis paniquée dans le sens, ou je vais devoir faire toute cette marche à pieds cet hiver avec verglas, neige, pluie, et obscurité le matin avec un trés gros carrefour à traverser.


A savoir, que j'ai failli me faire renverser à 2 reprises.


C'est quand même malheureux d'être en danger pour se rendre sur son lieu de travail !!!!


Il serai bien, de remettre au moins une ligne comme avant la S ou la M qui déposaient les personnes sans changement,, devant le centre administratif.


Cordialement. et espérant que mon message retiendra l'attention de certains lecteurs.


 


 



RENAUD 29/10/2010 11:32



Ligne R4 Chambourcy-Aigremont


Nous sommes de plus en plus isolés ...


- Nos bus passent maintenant au mieux (aux heures de pointe) tous les 1/4 d'heure ...


- Le soir, nos deux derniers bus partent à 20h22 ou ... 21h02 !!!! Soit 40 minutes d'attente !!!


- En journée, fréquence des bus : 1 toutes les heures !!!!


- Le Samedi, fin de service une heure plus tôt : 20h02 (avant : 21h00) au départ du RER ... autant direqu'il est devenu quasi-impossible de partir faire un saut sur Paris, voir des amis, de la
famille pour décompresser en fin de semaine ! (à moins de prendre juste le temps de faire l'aller-retour !!!!)


Et à partir de 18h00, c'est un bus par heure !!!


- Dimanche, toujours aussi peu - et même moins - de bus qu'auparavant !! ...


 


Où va-t-on ???? ...


On se fiche complètement des usagers .... Je n'ai pas d'autre choix que de prendre le bus pour me déplacer ...


Nous assistons à une régression ; cette démarche est d'autant plus incompréhensible et choquante à l'époque où l'on nous incite à prendre les transports en commun !!!!! .....


J'espère que nous serons entendus, non méprisés ! ....



Jean-Marie 28/10/2010 11:51



C'est une honte!


Comment les responsables du réseau de bus ont pu croire que ce nouveau système allait fonctionner? A l'heure du développement durable, certains ne pensent encore qu'aux avantages à court terme
(et par là j'entends avantages financiers). Alors que le nombre d'usagers ne cesse d'augmenter, on arrive à réduire la fréquence des bus et le nombre d'arrêts! Et même si cela n'a rien d'évident,
cela aurait pu fonctionner si seulement ça avait été fait intelligemment, mais hélas il n'en est rien. J'espère sincèrement que le réseau va être repensé, rapidement... Car en attendant, ceux qui
en ont les moyens préféreront prendre leur voiture pour faire les quelques kilomètres qu'ils auraient pu faire en bus, avec toutes les conséquences en terme de circulation et de stationnement que
cela entraîne. Et pour tous ceux qui n'ont d'autre choix que de prendre le bus, leur mécontentement n'aura de cesse d'augmenter.



DF 15/10/2010 16:27



- Horaires groupés = Bus soit pleins, soit vides au départ de la station RER





Les Bus en effet partent désormais quasiment tous à quelques minutes seulement d'intervalle. il suffit d'un retard léger du RER, pour
que plusieurs dizaines de personnes aux heures de pointe se retrouvent à attendre jusqu'a 20mn les bus suivant, résultant à un embouteillage de personnes prenant le premier bus qui vient, et les
autres derrière (partant quelques minutes plus tard) étant tous vides. N'est il pas plus simple d'avoir des bus allant dans des directions similaires toutes les 8mn, plutôt qu'a la queue leu leu
? Pourquoi les bus R1 et R2 partent en même temps et se croisent au secteur Bel Air, quand ils pourraient partir l'un 7mn après l'autre, nous donnant le choix ?





- Nouveaux bus sans places pour s'assoir





21 places assises seulement dans certains bus : il est impossible de trouver une place assise si l'on entre dans le bus derrière un
simple petit groupe, encore moins si l'on prend le bus au deuxième ou troisième arrêt. Génial quand on rentre du travail et qu'on est fatigué... Qui a eu cette stupide idée de supprimer des
sièges ?








- Reorganisation catastrophique des arrêts





Etant résident à Bel Air, je prend un exemple : partant le matin a 8H30 avec pour objectif d'être à 9H30 aux Champs Elysées (20mn en
RER), j'attend avec d'autres personnes le bus R1 qui n'arrive pas. Comprenant que le bus, victime sans doute d'un embouteillage, ne va pas arriver à temps, je dois marcher de 7 à 8mn pour
attraper le R2 qui auparavant avait son arrêt soit au même arrêt, soit a 3mn de marche seulement. Quand par miracle j'arrive en courant à l'arret R2, je vois aussi que les gens attendent, et que
le bus prévu a l'horaire n'arrive pas non plus (il arrive a l'horaire suivant, suivi d'un bus R2 vide), victime du même embouteillage sans doute que le R1... 





Résultat, je me retrouve a arriver enfin sur les Champs Elysées pour mon travail a 5mn seulement de l'horaire de début : 1H25 pour
arriver à Paris ! Ca ne m'était jamais arrivé et c'est inacceptable. Le temps moyen pour aller au RER St Germain en bus de Bel Air est désormais de 45 mn contre 15mn l'année dernière, à cause de
la panique totale déclenchée par la "restructuration" nulle.





- Circuit Nord et Circuit Sud





Idéal pour s'empêtrer sur le bon bus à prendre, et systématiquement les gens se trompent de bus -- les affichages des bus sont en
digital, n'est il pas plus simple de numéroter chaque bus comme auparavant ?





- Arrêt Grande Ceinture a 150mn ou 300m de la gare dans un sens ou l'autre ?!





Pratique pour être sûr de rater le train de cette ligne toujours vide, et pour cause -- De plus, les horaires de par exemple la ligne
R4 sont si serrés, qu'il faut courir, si le R4 est dans les temps, pour attraper le train à temps... En général, le R4 dessert de toute manière cette station trop tard, nous forçant a attendre 20
a 25mn le train suivant...





- Chambourcy Carrefour





De nombreuses personnes utilisent la ligne R4 pour aller au Carrefour (qui idéalement gagnerait à être desservis de la gare Grande
Ceinture, ce qui garantirait que cette ligne serait tout le temps pleine) -- mais nous sommes obligés maintenant de faire un détour par Aigremont 80% du temps, alors que 95% des usagers utilisent
le bus pour aller à Chambourcy College ! 15mn supplémentaires de perdues à chaque voyage, pour satisfaire les 1 a 2 personnes qui descendent dans le secteur Aigremont... Qui a pensé un truc
pareil, d'inverser le nombre de fois ou Aigremont était desservi ? De toutes les décisions, c'est la plus surréaliste.



Damien 12/10/2010 02:06



Il est important qui plus est de signaler les errements de ces services de bus. Par exemple, mardi 7, le R1 n'a daigné ni passer à 8h41, ni à 8h49 à la gare du Bel-Air. Je trouve ce genre de
choses absolument honteuses et irrespectueuses au possible pour tous les gens qui prennent le bus le matin et qui ne peuvent se permettre de rater deux bus comme cela. N'hésitez en tout cas pas à
faire circuler l'information, cela ne fera que confirmer le piètre choix de Lamy par rapport à ce changement et à la non-crédibilité d'un réseau bus se permettant de déserter deux arrêts de
suite, en tout cas cela j'espère que cela donnera plus de poids à la critique des élus de gauche sur cette ligne si l'occasion d'en parler se présente lors d'un conseil municipal, j'ai cru
comprendre que tout le monde était loin d'être enthousiaste vis-à-vis de cette ligne... 



usager en colère 11/10/2010 15:14



Ca râle aussi énormément à Chambourcy où le maire semble lui aussi découvrir la catastrophe.


Et pour Pierre Morange, la faute en reviendrait à la municipalité de Saint-Germain qui aurait décidé seule dans son coin !! Bonne ambiance entre maire UMP.


http://ensemblechambourcy.free.fr/articles.php?pg=art311


Gilbert Audurier, le responsable de ce monumental fiasco, a dû se faire souffler dans les bronches par Emmanuel Lamy...



Maxime 08/10/2010 14:52



Victime de son succès, quelle imposture... Le journal de Saint Germain en Laye n'a malheureusement aucune indépendance et ressemble plus à un journal de propagande, que nous payons avec nos
impots...


Usagé de la ligne R1 pour le trajet Bel-Air / RER, ce matin les bouchons du pont de la N13 commencaient dès l'arrêt Préfecture, j'ai préféré descendre pour continuer à pied et je suis
arrivé au RER avant le bus ! Le RER était perturbé pour la 3ème fois de la semaine, mais ca c'est encore une autre histoire...



Benjamin 08/10/2010 04:49



Le plus étonnant dans tout ça, c'est que cette politique s'inscrit à l'exacte opposé de la "politique" de la ville qui est d'en faire une ville sans voiture ou tout du moins avec le moins
possible de circulation.


Habitant au début de la rue Saint Léger, je songe très sérieusement à prendre un abonnement au parking de la gare afin de m'y rendre en voiture. 1h00 de trajet, c'est déjà long, la rallonger de
30 minutes aux heures de pointes le soir, c'est tout bonnement inaceptable.


Pardonnez mes mots, mais quel abruti ayant en théorie un minimum de jugeotte espacerait les bus entre 18 et 19h30 de 20-30 minutes ?


R2 Curcuit sud : 18h32 - 18h52 - 19h22.


 


Le confort n'est malheureusement pas rentable ... tant pis pour nous.