Restructuration de l’hôpital de Poissy/Saint-Germain : Où en sommes-nous ?

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

chi-poissy.jpgDepuis quelques mois, et surtout l’arrêt par l’Agence Régionale de Santé du projet de construction d’un site unique à Chambourcy, le dossier a peu évolué.

Suite à la demande de l’ARS, on nous avait promis il y a déjà maintenant plus de 6 mois la réalisation et la publication du nouveau projet médical de l’établissement. Il s’agit d’une analyse (encore une !) des forces et faiblesses de l’établissement actuel et les orientations futures par rapport au bassin de vie de 700.000 personnes qui entourent Poissy et Saint-Germain-en-Laye. Les échéances s’envolent, nous ne savons pas si le projet médical est fini, en tous cas il n’a pas encore été rendu public.

En attendant,  un terrain acheté 21 millions d’euros reste disponible à Chambourcy. En attendant, les personnels des deux hôpitaux souffrent d’un manque de moyens. En attendant, les urgences de Saint-Germain ne fonctionnent toujours pas la nuit. En attendant, le climat social au sein de l’hôpital est tendu.

Faut-il appeler un chat « un chat » et dire maintenant que la construction d’un nouvel hôpital à Chambourcy semble abandonnée?

Fin janvier 2012, l’Agence Régionale de Santé écrivait à Eddie Aït, Maire de Carrières-sous-Poissy, candidat aux législatives sur la 6e circonscription, en précisant « l’Agence a engagé une réflexion avec les établissements du Nord des Yvelines, afin d’élaborer les orientations stratégiques pour ce bassin hospitalier, et définir la place et le rôle du CHI de Poissy/Saint-Germain dans cette offre de soins ».

Claude Evin, Directeur général de l’ARS, précisait par ailleurs que « le nouveau projet d’établissement médical actuellement en cours de finalisation doit être articulé avec ce projet médical de territoire afin de définir les coopérations avec les établissements alentours, compte tenu de la proximité des sites et la complémentarité potentielle entre les différentes activités ».

Encore une fois, l’ARS met l’accent sur les difficultés financières en précisant « la situation budgétaire et financière de cet établissement reste sensible tant sur le plan sanitaire que médico-social. Le déficit comptable du budget principal s’est amélioré ces dernières années (passage de 27,7 M€ en 2007 à 2,8 M€ en 2010) mais le déficit cumulé avoisine les 92 millions d’euros fin 2010. De plus, les engagements du plan de retour à l’équilibre financier passés en 2007 n’ont pas été atteints en 2011. Or, le retour à l’équilibre de l’établissement constitue un préalable à tout projet d’investissement et notamment au projet de site unique ».

Si on fait abstraction du langage administratif employé dans ce courrier, l’ARS signifie mettre un terme au projet de reconstruction à Chambourcy car l’établissement actuel ne pourra pas autofinancer un nouvel investissement ! Alors, quelle sera la suite ?

Une coopération avec des sites privés ? La presse se faisait écho de contacts (aussitôt démentis !) entre l’hôpital et la Clinique Saint-Louis à Poissy. En attendant, le CHIPS vend son ancienne maison de retraite Bon Repos située à Saint-Germain.

hôpitalDans tout ce dossier, géré en dépit du bon sens, il serait temps de revenir à des points fondamentaux et d’exiger :

- La réouverture des urgences sur le site de Saint-Germain 24h/24h, 7 jours sur 7*

- La construction immédiate d’un service d’urgences de qualité sur l’hôpital de Poissy, ouvert 24h/24h, 7 jours sur 7

- La modernisation des installations de l’hôpital public Poissy/Saint-Germain, avec l’ouverture d’un débat démocratique, associant les personnels de santé, les élus locaux, la population.

 

EXPRIMEZ-VOUS !

 

Un collectif de défense de l’hôpital de Poissy/Saint-Germain a été constitué et nous vous invitons à signer la pétition en cliquant sur ce lien et à la faire signer par vos proches.

 

*Les urgences de Saint-Germain ne sont plus ouvertes que dans la journée entre 9h00 et 18h00, elles sont fermées la nuit, les samedis, dimanches et jours fériés.

 

A lire également sur notre blog :

L'Agence régionale de Santé annonce l'abandon de l'hôpital de Chambourcy (01/2011) 

Le projet de nouvel hôpital à Chambourcy est gelé (12/2010)

Le centre hospitalier de Poissy - Saint-Germain a acquis le terrain du futur hôpital à Chambourcy (09/2010)

Tous nos articles sur l'hôpital de Poissy - Saint-Germain

Commenter cet article