Retour sur la visite de Jean-Paul Huchon à Saint-Germain-en-Laye le 8 décembre

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile-de-France et candidat à sa propre succession, était en visite dans les Yvelines les 7 et 8 décembre. A cette occasion, il est venu en fin de matinée mardi à Saint-Germain-en-Laye à l'invitation du PS local.
Un rendez-vous de dernière minute l'a empêché de visiter les locaux rénovés de la Clef (rénovation à laquelle la Région a participé financièrement) comme cela était prévu mais il a pu rencontrer plusieurs représentants d'associations saint-germanoises et faire le tour du marché central.
Stéphane Olivier, conseiller régional PS, a visité la Clef avec Pascal Lévêque, élu de Saint-Germain.
Par courtoisie républicaine, nous avions prévenu le maire de Saint-Germain de la venue du président de la Région dans notre ville.

Les lecteurs de ce blog doivent savoir que le maire Emmanuel Lamy a fait remarquer aux associations que nous avions prévues de rencontrer, qu'elles allaient "se faire instrumentaliser par le PS" !
Certaines associations ont été troublées et ne sont pas venues, d'autres n'en ont pas tenu compte. La mairie a aussi fait pression sur les responsables de la Clef, mais sans succès là.

Comme nous ne sommes pas totalement nés de la dernière pluie et que nous commençons à connaître ces méthodes, nous avons pu compléter la table ronde et le dialogue avec Jean-Paul Huchon a été très fructueux.

Mais nous condamnons fermement cette déplorable attitude qui fait peu de cas des usages républicains et de l'indépendance des associations. Ce genre de pressions est totalement inadmissible.

 

 Voici quelques photos de cette visite à Saint-Germain :

poussettereduit.jpgJPHcommerçanteréduitPascalJPHarcadesréduitA lire également sur notre blog :
Jean-Paul Huchon en visite à Saint-Germain-en-Laye le 8 décembre

Publié dans Régionales 2010

Commenter cet article

Thierry 12/12/2009 19:25


Alors comme ça, le maire UMP de St Germain suit attentivement la campagne de ses adversaires socialistes, et ne trouve rien d'autre à faire que de se demander s'ils ne sont pas en train de se
comporter en hors la loi, ou bien s'ils ne s'avisent pas de circonvenir des citoyens un peu trop candides à ses yeux?

Étrange attitude de la part d'un représentant de la droite Yvelinoise dont il est avéré qu'elle est gangrénée par la corruption (ex: condamnation de P Bédier, J Madseu-Arus) et décrédibilisée par
le coût astronomique consacré à l'étude et à la promotion de projets pharaoniques, abandonnés sous la pression populaire (ex circuit de F1).

A noter que la liste PS de JP Huchon vient de faire une recrue de choix avec Isabelle This Saint Jean, présidente du collectif  "Sauvons la recherche", qui a été à la pointe du combat des
enseignants chercheurs contre la marchandisation de la recherche fondamentale.

La candidate UMP, Valerie Pecresse, trouvera donc face à elle une opposante de premier ordre pour dénoncer la politique profondément inégalitaire mise en oeuvre par la ministre de l'enseignement
supérieur et de la recherche.


François 12/12/2009 16:32


Quelle attitude lamentable du maire de Saint-Germain !
Faire pression sur des associations est totalement injustifiable ! En quoi rencontrer le président de la Région fait-il de vous quelqu'un d" instrumentalisé" ? Dans ce cas, à chaque fois
que M. Lamy rencontre les responsables des associations saint-germanoises, ceux-ci doivent-ils considérer qu'ils sont en train d'être instrumentalisés ? C'est pitoyable comme raisonnement et
totalement anti-républicain.
Que doit on penser quand Mme Pécresse vient visiter le Camp des Loges et serrer les mains des jeunes footballeurs ? Et que l'on retrouve cette image dans le Journal de Saint-Germain ? Que je sache,
elle n'est pas ministre des Sports... Ah, suis-je bête, elle est candidate pour la région...

Bravo en tout cas aux dirigeants de la Clef qui ne se sont pas laissés intimider (et en passant bravo pour leur remarquable travail tout au long de l'année).

En tout cas, je trouve assez honteux de la part de M. Lamy qu'il ait empêché des associations de rencontrer le président de la Région.