Emprunts toxiques du Sidru, taux à payer en juillet : 44% !

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

44%, c'est le taux à payer sur une partie de la dette du Sidru à partir du 15 juillet. En juin, ce taux avait été fixé à 34%. Rappelons que ce syndicat intercommunal gère les ordures de 15 communes autour de Saint-Germain-en-Laye et que nous dénonçons depuis 2007 des emprunts toxiques extrêmement dangereux.

Vous pouvez suivre l'évolution en temps réel des taux sur notre page dédiée : www.saintgermainsolidaire.fr/change2/.

A de tels niveaux, la trésorerie du Sidru - 2 millions d'euros début 2011 - sera vraisemblablement insuffisante pour honorer tous les paiements d'intérêt de cette année.

Le graphique suivant, que nous diffusons régulièrement sur ce blog, montre bien que les cours de change euro contre dollar et franc suisse sont nettement entrés dans la zone de taux élevés. Un retournement en faveur du syndicat intercommunal est toujours possible (il faudrait une forte baisse du franc suisse !), mais les scénarios de perte sont de loin les plus probables.

Sidru_11-juil-2011.jpg

C'est pourquoi le président du Sidru Emmanuel Lamy s'est enfin décidé à contester devant les tribunaux ce 'swap' conclu avec la banque irlando-allemande Depfa. "Enfin", car dès 2007, à peine ce contrat signé, nous en dénoncions le caractère hautement risqué.

Par contre, l'exécutif du Sidru n'a toujours pas prévu de remettre en cause un autre swap, aussi risqué, signé avec la banque Natixis. Certes, au lieu de 30% prévu par la formule de cet emprunt toxique, nous ne payons cette année "que" 11%. C'est un "cadeau" de la banque en notre faveur de 2,8 millions d'euros. Attention cependant à ne pas sembler accepter cette formule hautement risquée en s'accordant en 2011 avec la banque, car ce swap dure jusqu'en 2029 ! Pour nous, il faut également régler le conflit implicite avec la banque, pour toute la durée de l'opération et pas seulement année par année.

Lors de la présentation au conseil municipal du 7 juillet 2011 du rapport annuel, nous avons rappelé cette position, en épinglant la gouvernance opaque d'Emmanuel Lamy. Ses omissions sont nombreuses dans sa communication sur le Sidru, et comme par hasard toujours pour minimiser les pertes ! Avez-vous remarqué que le syndicat commence un procès, dont l'enjeu se monte à plusieurs dizaines de millions d'euros, sans que le "Journal de Saint-Germain" n'en dise un mot, à part évidemment la tribune de l'opposition de gauche ?

 

Pour voir cette vidéo du conseil municipal du 7 juillet (14mn), filmée par notre équipe, et la réponse du maire de Saint-Germain et président du Sidru depuis plus de 10 ans :

 

Remarquez sa discrétion sur le dernier fixing du Sidru : aucune réponse sur le taux fixé, même si M. Lamy est "préoccupé" et mentionne "des taux d'intérêt aussi importants". Il a aussi indiqué que "l'année 2011 sera incontestablement beaucoup plus difficile".

 

Nous avons également, contrairement à notre habitude, voté contre l'indemnité de conseil versée au trésorier public. Malgré nos alertes, il ne semble pas que cet agent de l'État ait exprimé son opinion sur la dette du Sidru, alors que c'est précisément son rôle, même quand l'exécutif d'une collectivité ne sollicite aucun conseil.

   

 

Point_Sidru_n-15.jpgEnfin, comme chaque trimestre, voici le point sur la dette du Sidru. A fin mars 2011 nous estimions la pénalité de sortie à 64 millions d'euros, en léger retrait par rapport à décembre 2010, mais toujours à un niveau extraordinairement élevé pour un encours de 39 millions d'euros :

Téléchargez notre point trimestriel arrêté à fin mars (pdf, 283 ko)

 

Pour en savoir plus sur le Sidru :

Tout notre dossier : http://ps.saintgermain.over-blog.org/categorie-10223679.html

Les vidéos de ce dossier : http://www.dailymotion.com/playlist/x1hs6v_efr78_sidru

Les taux mis à jour en temps réels :

http://www.saintgermainsolidaire.fr/change/

http://www.saintgermainsolidaire.fr/change2/

Notre compte twitter : http://twitter.com//Emprunttoxique 

Commenter cet article

Emmanuel Fruchard 27/07/2011 22:50






Le fixing du mois de juillet a eu lieu lundi : le taux à payer sera compris entre 52% et 53%. Les inquiétudes sur la dette étasunienne ont encore fait monter le taux. Depuis 3 mois :


- mai 2011: 34%


- juin 2011: 44%


- juillet 2011: 52,4%






Le webmestre 22/07/2011 12:25



Suite à notre article, le Journal des Rives des 2 Seines consacre un article très complet à ce dossier qui commence - enfin- à préoccuper les élus.



Affaire SIDRU



Le syndicat des déchets d'Andrésy, de Carrières et de Verneuil concernés par des emprunts toxiques




Extrait :


Malgré la montée des taux, le maire de St Germain s’insurgeait encore, en janvier dernier (Bulletin municipal de janvier 2011) contre « la désinformation » du PS
saint-germanois et défendait encore les prêts toxiques contractés par le SIDRU : « la gestion active de la dette doit être évaluée sur 15 ans et nous a permis d’économiser
[au début] 7 millions d’€. Le recours à ce prêt a permis de conserver cette usine. Si demain on la fermait, ce serait 40 emplois en moins, 115 000 tonnes de déchets dans la nature et des
remboursements gigantesques ».


Mais, manifestement, Emmanuel Lamy a changé quelque peu d’avis : le maire de St Germain et les élus du CA du SIDRU ont finalement décidé, face à de réels risques de défaut de paiement, de
déposer plainte auprès du tribunal, n’arrivant pas à renégocier son prêt avec la banque irlandaise.


La suite sur


http://www.journal-deux-rives.com/actu/01474-syndicat-dechets-andresy-carrieres-verneuil-concernes-emprunts-toxiques