Une aire d’accueil des gens du voyage à Saint-Germain : oui mais en sécurité !

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Retrouvez ci-dessous notre dernière tribune libre parue dans le Journal de Saint-Germain du 20 novembre 2009.


Après une recherche longue et difficile, un terrain de 10.000 m² appartenant à la ville de Paris a été retenu sur la commune de Saint-Germain près de l’usine de traitement des eaux pour accueillir une aire d’accueil des gens du voyage pour 42 places.

Le plan local d’urbanisme a du être modifié puisque cette zone interdisait le stationnement des caravanes. Notre groupe a toujours été favorable au principe de la réalisation d’une aire d’accueil mais sur un autre terrain. Dans l’enquête publique, les représentants de la communauté des gens du voyage indiquent qu’ils sont peu favorables au site proposé, en raison de sa situation éloignée des zones urbanisées, du lieu de scolarisation lui aussi éloigné et de la distance des commerces ou des services locaux. Par ailleurs, ce terrain devra être intégralement dépollué.

La situation de cette aire à côté de la plus grande usine d’Europe de traitement des eaux, site classé SEVESO, nous inquiète. Le commissaire enquêteur précise que le 26 août 2009 : «  la Préfète des Yvelines a émis un avis pratiquement défavorable quant au projet de l’aire d’accueil. » Le terrain est situé à l’intérieur de deux zones de danger. Une liée à une explosion possible de fuite de biogaz confiné dans une chaufferie et l’autre liée à un dégagement accidentel de chlore.

Des études ont été menées pour diminuer les risques, notamment sur le bâtiment de chaufferie permettant à Monsieur le Sous Préfet de valider le dossier. Il n’en reste pas moins qu’il y aura des nuisances liées à la proximité de la station d’épuration et qu’il faudra veiller à un certain nombre de recommandations (le Maire a promis un ramassage scolaire pour les enfants, et la ville de Maisons-Laffitte pour les activités extrascolaires) et suivre les travaux de réduction de risques de l’usine.


A lire également sur notre blog :

Bientôt une aire de 40 places pour les gens du voyage à Saint-Germain

Notre précédente tribune libre : Les dettes et les intérêts sont les impôts de demain

Publié dans Conseil municipal

Commenter cet article